Une substance toxique aurait tué les deux sœurs canadiennes

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 19/06/2012 à 11:36 | Mis à jour le 28/11/2019 à 05:25

Les experts du Département de Contrôle des Maladies, qui enquêtent sur la mort mystérieuse la semaine passée de deux jeunes sœurs canadiennes sur l'île de Koh Phi Phi, ont indiqué qu'"une substance toxique" était à l'origine des décès.

D'après les médias thaïlandais, une autopsie doit être pratiquée dans les prochains jours pour identifier la nature exacte de la substance ayant provoqué la mort d'Audrey et Noémi Bélanger, âgées respectivement de 20 et 26 ans. Le directeur de l'hôpital de Krabi a évoqué parmi de possibles facteurs l'absorption de nourriture, de produits chimiques ou de champignons hallucinogènes.
Les forces de l'ordre avaient indiqué que de nombreuses traces de vomissements avaient été trouvées dans la chambre des deux touristes canadiennes, que les victimes avaient eu des saignements sous la peau et au niveau des gencives, et que leurs ongles étaient noirs. Selon le Bangkok Post, des analyses vont êtres réalisées par les enquêteurs pour déterminer si un empoisonnement serait à l'origine du drame. Une Norvégienne de 27 ans et une Américaine de 22 ans avaient perdu la vie en 2009 dans des circonstances similaires dans une guesthouse de l'île de Koh Phi Phi. Les raisons de leur mort n'ont jamais été identifiées. Une étrange série de décès avait également eu lieu début 2011 dans un hôtel de Chiang Mai.

Y.F. mercredi 20 juin 2012
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale