Samedi 22 février 2020
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Une dizaine de travailleurs illégaux français arrêtés à Bangkok

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/01/2020 à 00:00 | Mis à jour le 13/01/2020 à 05:36

Neuf citoyens français et un Belge ont été arrêtés à Bangkok mercredi 8 janvier, accusés de travailler illégalement dans ce qui s'apparente à un centre d'appels international, rapporte la presse thaïlandaise.

La police a lancé une enquête en décembre après avoir été informé des agissements suspects d’un groupe d’Européens qui louait une maison sur Thonglor 25. Un dispositif de surveillance était en place depuis le 23 décembre lorsque le 8 janvier les policiers ont effectué une perquisition dans le bâtiment pour découvrir aux 2e et 4e étages des salles remplies d'ordinateurs connectés.

Dix personnes dont neuf Français et un Belge étaient dans l'immeuble, 7 hommes et 3 femmes. Neuf d’entre eux avaient un visa de tourisme. Un seul avait un permis de travail mais celui-ci ne correspondait pas à l’activité professionnelle manifestement menée ici.

Les suspects ont déclaré aux enquêteurs qu'ils travaillaient depuis environ un mois. Ils disaient à leurs clients qu'ils représentaient une entreprise singapourienne proposant des services comptables, notamment des déductions fiscales. La plupart de leurs clients se trouvaient en France et en Belgique. 

En Thaïlande, l’infraction de travail sans permis peut depuis 2018 entrainer une amende pouvant aller jusqu'a 50.000 bahts (env. 1.490 euros) et déboucher sur une expulsion du territoire.

Les autorités ont renforcé les contrôles ces derniers temps et mis en place un numéro d’appel spécial invitant le public à signaler au ministère du Travail toute activité suspecte.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Dirigeants en Thaïlande, n’oubliez pas l’AG des actionnaires!

Si vous dirigez une entreprise en Thaïlande, n’oubliez pas d’effectuer une assemblée générale des actionnaires chaque année afin d’approuver et soumettre vos états financiers aux autorités compétentes