TEST: 2238

TRANSPORTS - De Bangkok à Phnom Penh en 11 heures grâce à un nouveau bus direct

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 26/02/2013 à 00:00 | Mis à jour le 17/12/2018 à 14:06

Une liaison routière directe dessert désormais quotidiennement le Cambodge à partir du terminal Mo Chit au nord de Bangkok. En évitant un fastidieux changement de véhicule à la frontière les voyageurs gagneront du temps puisque la compagnie d'État Transport Co indique qu'il faudra 11 heures à ses bus climatisés de 40 places pour avaler les 719 kilomètres séparant Bangkok de Phnom Penh. Également au départ de Mo Chit, un autre bus ralliera en environ sept heures Siem Reap aux portes des temples d'Angkor. Pour ces destinations les tarifs s'établissent respectivement à 900 et 750 bahts. Les deux itinéraires emprunteront le poste-frontière d'Aranyaprathet dans la province de Sa Keo. Une prolongation de la ligne vers Ho Chih Minh ville au Vietnam est envisagée par la compagnie Transport Co qui modernise donc le maillage routier de l'Asie du Sud est après la mise en service en octobre 2012 de liaisons directes entre Bangkok et le Laos, vers Vientiane et Paksé. Ce nouveau service constitue un indice supplémentaire de la détente entre la Thaïlande et le Cambodge après la mise en œuvre d'un visa unique, nommé ACMECS Thaïlande-Cambodge, pour les ressortissants de 35 pays, dont les Français, Belges, Canadiens, et Suisses. Pour autant le temple Preah Vihear qui est l'objet d'un litige entre les deux royaumes reste toujours inaccessible depuis la Thaïlande.
E.D. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mardi 26 février 2013

Lire aussi :
Notre article du 9 janvier 2013 Un visa unique pour le Cambodge et la Thaïlande

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale