La Thaïlande vise une mise en application du visa médical pour janvier 2023

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 16/11/2022 à 01:35 | Mis à jour le 16/11/2022 à 04:52
Photo : Pierre QUEFFELEC - La Thaïlande compte de nombreux hôpitaux ultra-modernes dotés des dernières technologies médicales comme ici à l’hôpital Samitivej Sukhumvit, faisant du royaume un véritable hub médical international
Hopital-Samitivej-Bangkok-innovation

Le cabinet thaïlandais, qui rassemble les principaux ministres du gouvernement, a approuvé mardi la nouvelle mouture du projet de visa médical d’un an proposée par le ministère de la Santé, rapporte le Bangkok Post.

L’an dernier, le gouvernement thaïlandais avait approuvé sur le principe l’idée de mettre en place un visa spécial de longue durée pour les étrangers désireux de venir se faire soigner en Thaïlande.

Pour l’heure, les personnes non-thaïlandaises qui souhaitent suivre des traitements médicaux dans le royaume utilisent un visa de tourisme. Mais celui-ci n’est pas adapté aux conditions d’un voyage à but médical de possibles longues périodes d’immobilisations et des situations exceptionnelles qui peuvent survenir dans le cas de complications ou autres événements inattendus.

Mardi, la porte-parole adjointe du gouvernement, Tipanan Sirichana, a déclaré que le cabinet avait approuvé des modifications au projet initial proposées par le ministère de la Santé et que le gouvernement espérait pouvoir mettre le visa médical en application au 1er janvier 2023.

Ce nouveau visa devrait couvrir une durée d’un an avec multiples entrées et permettre à trois personnes accompagnantes (de la famille proche) d’être inclus.

Pour être éligible les demandeurs du visa devront fournir un relevé bancaire prouvant un solde d’au moins 800.000 bahts pour couvrir les dépenses en Thaïlande, et avoir contracté une assurance médicale d’une couverture d’au moins 100.000 USD.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale