Mercredi 26 janvier 2022
TEST: 2238

La Thaïlande a accueilli 20.000 voyageurs étrangers en octobre

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 24/11/2021 à 00:00 | Mis à jour le 24/11/2021 à 11:31
Photo : REUTERS/Athit Perawongmetha
Touristes-plage-Thailande-Coucher-soleil_0

La Thaïlande a accueilli 20.272 voyageurs étrangers en octobre selon les données du ministère du Tourisme rendues publiques mardi. Une hausse significative par rapport aux 1.201 arrivées d’octobre 2020 attribuée au programme "sandbox" sur les îles de Phuket et de Samui, mais encore loin des 3,3 millions de personnes accueillies par mois en moyenne avant la pandémie.

Après avoir fermé ses frontières puis imposé une quatorzaine sanitaire systématique à l’arrivée en 2020, la Thaïlande a vu le nombre de visiteurs étrangers chuter brutalement. Ainsi, plus de 98% des 6,7 millions de voyageurs accueillis en 2020 l’ont été sur le premier trimestre, avant la fermeture du pays. Une situation qui a laminé une partie de l’économie, principalement le secteur du tourisme.

En juillet dernier, les autorités ont créé une bulle permettant aux voyageurs vaccinés de se rendre sur l’île de Phuket sans avoir à effectuer de quarantaine. Le projet pilote intitulé Phuket Sandbox ("bac à sable de Phuket"), a été dupliqué sur l’archipel de Samui.

Depuis le 1er novembre, les voyageurs vaccinés en provenance de 63 pays et territoires sont autorisés à venir dans le royaume sans quarantaine. 

Sur la période janvier-octobre, la Thaïlande a accueilli 106.117 voyageurs étrangers, et sur l’ensemble de l’année, les autorités s’attendent à un chiffre tournant autour des 200.000 entrées. Elles prévoient 5 millions pour l'année prochaine.
En 2019, près de 40 millions de personnes avaient voyagé dans le royaume.

0 Commentaire (s) Réagir

Que faire à Bangkok ?

TENDANCE

Le virus des sports à roulettes s’empare de la Thaïlande !

Avec la pandémie, le roller et le skate ont regagné en popularité un peu partout dans le monde. La Thaïlande n’échappe pas à la tendance et voit se développer des communautés et des infrastructures

Expat Mag

Varsovie
POLITIQUE

Pologne, la rentrée politique chaotique décryptée par Nicolas Maslowski, politologue

Affaire Pegasus, Nowy Ład, autoritarisme, révolution conservatrice, Union européenne, état de droit : états des lieux avec Nicolas Maslowski, politologue, sociologue et directeur du CCFEF à Varsovie