Le siège auto pour les enfants rendu obligatoire en Thaïlande à partir de septembre

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/05/2022 à 00:00 | Mis à jour le 10/05/2022 à 04:47
Photo : Reuters
Voiture-Thailande-automobile

La Thaïlande vient de rendre obligatoire à partir de septembre le siège pour enfant dans les voitures, une mesure bien venue dans un pays connu pour son bilan routier bien plus lourd que le Covid-19

L'utilisation d’un siège auto ou d’un coussin rehausseur sera obligatoire en Thaïlande pour les enfants jusqu’à 6 ans à partir du 5 septembre, selon un amendement de loi publié dans la Gazette royale.

L'article 123 du Land Traffic Act prévoit désormais que les enfants de moins de six ans doivent être attachés à leur siège ou à un siège auto spécial par une ceinture de sécurité dans tout véhicule en mouvement.

Les contrevenants risquent une amende pouvant aller jusqu’à 2.000 bahts.

La Thaïlande fait partie des pays dont les accidents de la route font le plus de morts chaque année, avec près 23.000 décès répertoriés par l’OMS sur l’année 2018, soit près de 2.000 par mois en moyenne.

Pour comparaison, le Covid-19, qui a suscité toute une série de mesures drastiques pendant deux ans qui ont ruiné des dizaines de milliers d’entreprises et de familles, a fait environ 29.000 morts en 28 mois, soit un peu plus de 1.000 morts par mois en moyenne. Les autorités thaïlandaises ont par ailleurs reconnu que leur bilan du Covid-19 devait être réévalué -à la baisse- car il comprenait une part non négligeable de décès de personnes certes testées positives au coronavirus mais en réalité mortes d’autres causes.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale