Mardi 25 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Sept ressortissants français arretés pour enlèvement à Phuket

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 08/03/2018 à 00:00 | Mis à jour le 08/03/2018 à 12:23
Phuket arrestation Français

La police de Kamala et Chalong sur l’ile de Phuket aurait procédé à l’arrestation de sept hommes et femmes de nationalité française pour avoir enlevé et maltraité une jeune femme elle aussi française, rapporte le journal local Phuket Gazette.

Les sept prévenus seraient âgés entre 19 et 25 ans et la victime de 21 ans. Toujours selon le journal en langue anglaise, les agresseurs présumés auraient accusé la victime d’avoir volé 5.000 euros et l’auraient séquestrée le 4 mars avant de demander à la famille de celle-ci de leur envoyer depuis la France la même somme en compensation. La famille aurait rapidement transféré la somme le même jour, obtenant la libération de la jeune femme, avant de porter plainte.

En savoir plus sur Phuket Gazette

6 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

filouthai mar 24/04/2018 - 05:48

Tout le monde a compris qui étaient les "agresseurs" et quelle était la qualité des victimes. Patong Beach à Phuket est devenu le lieu privilégié de ces jeunes français défavorisés issus se l'immigration maghrébine et africaine. Ils viennent depenser beaucoup de sous : soit leurs parents sont millionaires, soit.... Vous connaissez la réponse. Le Gouvernement français est parfaitement au courant et laisse faire. Les thais font la différence entre le comportement des French muslims et des French christians.

Répondre
Commentaire avatar

pierrotspa ven 06/04/2018 - 05:03

Pas de chance, ils passaient justes les 3 semaines de vacance qu'ils avaient eu droit apres un an de dur travail a l'usine !

Répondre
Commentaire avatar

Bennett ven 06/04/2018 - 05:00

"des vacances payées en vendant de la farine"

Répondre
Commentaire avatar

Fred ven 16/03/2018 - 04:08

Le petit journal de bangkok fait le service minimum a propos de cette affaire. C'est le moins qu'on puisse dire. Idem pour tous les media en France. La question qui se pose est si les auteurs de ce crime s'appelaient Martin Dupont ou Moulin que diraient les medias en France...?

Répondre
Commentaire avatar

Manu2017 jeu 08/03/2018 - 16:00

Voilà leurs têtes et leurs noms... les médias thaï tout comme les médias anglo-saxons ne s'embêtent pas avec l'identité et la photo des criminels/délinquants, eux ! https://www.lematin.ch/mond... Idriss Sulliman, 25 ans; Yann Kimulina, 25 ans; Brahim Saifdine, 21 ans; Mouhcin Wizkrane, 23 ans; Yacine Maatoug, 32 ans; Lydia Kouang Nlend, 21 ans; Zahra Zerari, 19 ans.

Répondre
Voir plus de réactions