TEST: 2238

ROYAUTE - Professeurs et étudiants de français célèbrent l’anniversaire de la Princesse Galayani

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 06/05/2009 à 01:00 | Mis à jour le 05/12/2018 à 12:17
Photo : Le 6 mai, jour anniversaire de Son Altesse la Princesse Galyani Vadhana, est devenu l'occasion pour les Thaïlandais de lui rendre hommage et de perpétuer sa mémoire (Photo LPJ Bangkok.com)
Deuil princesse GALYANI Vadhana

Le 6 mai correspond à l'anniversaire de Son Altesse la Princesse Galyani Vadhana, soeur du roi Bhumibol Adulyadej. Depuis son décès le 2 janvier 2008, ce jour est devenu l'occasion pour les Thaïlandais de lui rendre hommage et de perpétuer sa mémoire. Les professeurs et les étudiants de français organisent aujourd'hui une cérémonie bouddhique et un concert en son honneur

L'Association Thaïlandaise des Professeurs de Français (ATPF) organise aujourd'hui une cérémonie bouddhiste en hommage à Son Altesse Royale la princesse Galayani Vadhana à l'occasion de son anniversaire. L'événement est notamment destiné à saluer son investissement et son apport à l'enseignement de la langue française en Thaïlande.

Une amoureuse de la langue française

Née le dimanche 6 mai 1923 à Londres, son Altesse la Princesse Galayani Vadhana Krom Luang Naradhiwas Rajanagarindra est la fille aînée de son Altesse Royale le Prince Mahidol et de son Altesse Royale la Princesse Mère. Elle a deux frères : Sa Majesté le Roi Rama VIII et Sa Majesté le Roi Rama IX, Bhumibol Adulyadej, l'actuel roi de Thaïlande.

Après la mort de son père, la famille s'est installée à Lausanne où la princesse a appris la langue française.

La Princesse Galayani s'est investie tout au long de sa vie dans des ?uvres et programmes de développement divers pour le bien de la Thaïlande et du peuple thaïlandais, dans des domaines tels que la santé publique, la société, l'éducation, l'art, la culture etc. Par son grand intérêt pour les lettres et son amour de la langue française, la princesse Galyani Vadhana a profondément marqué l'enseignement du français dans le royaume.

Une pédagogue dans l'âme

Elle commence à enseigner le français en 1950, à son retour en Thaïlande, à l'université Chulalongkorn. Elle donne des cours de civilisation et de littérature française dans plusieurs grandes universités telles que Thammasart, Kasetsart ou encore Chiang Mai. "Elle a même enseigné au sud de la Thaïlande à l'Université du Prince de Songkla, alors qu'il manquait des professeurs en raison de la distance et de l'insécurité", nous confie Khunying Wongchan Pinainitisatre, vice-Présidente de l'Association Thaïlandaise des professeurs de français (ATPF). ?Quand la princesse Galayani était à Lausanne, même si elle a appris la chimie, en réalité elle aimait bien la pédagogie, poursuit-elle en précisant que la Princesse aimait particulièrement enseigner la littérature. Elle mettait l'accent sur l'importance à donner à la littérature française ainsi que la pratique de la langue dans le programme pédagogique universitaire.?

Le Professeur Supanee Srisangsuk, professeur de français à l'école Satri Wat Absorn Swan, a appris le français avec la princesse Galayani à l'université de Chiang Mai en 1970."J'ai suivi le cours d'histoire française avec elle. Elle était capable d'expliquer de manière très claire l'histoire française qui est pourtant compliquée pour les étudiants étrangers. De plus, elle était très gentille et avait tout à fait l'esprit pédagogue". Et elle ajoute "Quand la princesse corrigeait nos devoirs, c'était très émouvant car elle regardait chaque copie avec grand soin. Je me souviens aussi de la simplicité et la gentillesse avec laquelle la princesse partageait des moments avec nous (ses élèves) comme par exemple boire le thé après le cours". À cette époque, la princesse Galyani participait aussi à de nombreuses activités techniques comme par exemple lorsqu'elle présidait l'écriture des questions d'examen de français. En 1977 elle fonde l'Association Thaïlandaise des Professeurs de Français (ATPF), avec pour objectif de soutenir les professeurs du pays pour leur permettre d'améliorer et moderniser leur manière d'enseigner le français.

Son Altesse la Princesse Galayani Vadhana Krom Luang Naradhiwas Rajanagarindra est décédée le 2 janvier 2008 à l'hôpital Siriraj des suites d'un cancer. Elle était âgée de 84 ans. Les Thaïlandais ont observé 100 jours de deuil national. Puis une grande cérémonie de crémation de plusieurs jours a eu lieu en novembre dernier pendant laquelle ils lui ont dit "un dernier adieu avant sa montée au paradis". Voir aussi les vidéos du défilé lors de la cérémonie de crémation de la Princesse Galyani le 15 novembre 2008. Lire aussi notre portrait du mardi 28 octobre 2008 La Princesse Galyani, une amoureuse de la langue française     

Parida PANSEENUN mercredi 6 mai 2009

La cérémonie aura lieu aujourd'hui entre 9h et 12h30 dans le temple dit de la "Montagne dorée", le Wat Saket. Dans la soirée, un concert classique sera donné par l'orchestre de l'Institut de musique Galayani Vadhana de la faculté de la musique de l'université Silpakorn à partir de 19h30 à Mahisorn Hall, SCB Park Plaza, 9 Rachadapisek Rd, Chatuchak. Renseignements auprès de Khun Alisa Tel : 084-752-3435.
Programme de la matinée :
- 9h : Rencontre
-10h : cérémonie de prière
-11h : Offrir la nourriture aux prêtres
-12h30 : déjeuner
Réservation auprès de Khun Chanaya
Tel : 089-119-5763
E-mail : dchanaya@hotmail.com
Tarif : gratuit
Pour la réservation : contact khun Alisa
Tel : 084-752-3435

Exposition à Siam Paragon en l'honneur de la Princesse Galyani
4-13 mai, à l'occasion de l'anniversaire de Son Altesse la Princesse Galyani Vadhana, le ministère de la culture propose une exposition de ses oeuvres ainsi que les photos sur le thème de la Princesse qui font l'objet d'un concours.
A Siam Paragon de 10h à 22h niveau M
999/1 Rama rd, Pathumwan, Bangkok
Tél : 02-269-1000

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale