TEST: 2238

RETRAITÉS THAILANDAIS - Les parents pauvres de la protection sociale

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 23/07/2013 à 22:00 | Mis à jour le 21/11/2018 à 16:24

Pour pallier la faiblesse des revenus de ses retraités, la Thaïlande pourrait repousser l'âge légal du départ à la retraite et encourager l'épargne retraite.

En 2030, la Thaïlande comptera 18 millions de personnes âgées de plus de 60 ans. Cela signifie que d'ici là, 20% de la population actuelle aura atteint ou dépassé cet âge. Aujourd'hui en Thaïlande, en dehors des fonctionnaires, retraités à 60 ans, il n'y a pas d'âge légal de départ en retraite. Mais un système de protection sociale existe pour les personnes de plus de 65 ans. Ils perçoivent une pension mensuelle comprise entre 600 bahts (15 euros) et 1 000 bahts (25 euros).

Ils bénéficient également de la gratuité des soins. Cela étant ces revenus sont dérisoires par rapport au coût de la vie. Sans la solidarité familiale, valeur fondamentale de la société thaïlandaise, les personnes âgées seraient plongées dans une profonde misère. Ce vieillissement de la population commence à inquiéter les autorités thaïlandaises et notamment le Conseil des aînés. Son président Vichai Chokevivat tire la sonnette d'alarme sur le financement des retraites et préconise la mise en place d'un système d'épargne retraite avec la création d'une Caisse d'épargne nationale.

De son côté, le Dr Orapin Sopchokchai, un chercheur de l'Office national de la statistique, déclare sur le site National News qu'il est temps pour la Thaïlande de suivre l'exemple de Singapour qui a fixé l'âge de départ à la retraite à 62 ans ou du Japon qui devrait le fixer à 65 ans dès cette année.

FP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 25 juillet 2013

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale