TEST: 2238

REFUGIES – La Thaïlande sur le point de rapatrier 5.400 Hmong au Laos dans l’année

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 30/03/2009 à 01:00 | Mis à jour le 15/12/2018 à 14:07

Le 25 mars dernier, la Thaïlande a pris la décision de rapatrier dans l'année 5.400 Hmong vivant depuis 2004 dans le camp de Huay Nam Khao, dans la province de Petchabun.

Le ministre thaïlandais des Affaires Etrangères, Kasit Piromya, a proposé 1.5 millions de bahts (environ 32.000 euros) d'aide au gouvernement lao afin de financer la construction d'immeubles dans un village en périphérie de la capitale laotienne, Vientiane, pour accueillir les rapatriés. Il a ajouté que la Thaïlande s'efforcerait de trouver des pays d'accueil pour ceux qui ne souhaitent pas retourner au Laos. Environ 350 Hmong auraient déjà été rapatriés jeudi. Les Hmong du Laos affirment être toujours persécutés par le gouvernement communiste lao pour avoir aidé les américains dans les années 60 et 70 à lutter contre la montée communiste dans le pays, ce que semblent confirmer plusieurs documentaires tournés depuis. La Thaïlande les considère pourtant comme des immigrés illégaux et refuse de leur accorder le statut de réfugiés. Plusieurs cas de rapatriement forcé ont été signalés par des groupes de défense de droits de l'homme depuis 2005.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale