Dimanche 16 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Qu’est-ce que le coronavirus MERS-CoV?

Par Samitivej Hospitals | Publié le 01/07/2015 à 22:00 | Mis à jour le 07/08/2018 à 05:35
Le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV)

Le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) s’est propagé en Asie et dans certains pays d’Europe. Un premier patient atteint du coronavirus MERS a été diagnostiqué en Thaïlande, heureusement sans conséquences. 68 personnes qui ont été en contact avec lui, sont d’ailleurs sorties le 1er juillet de leur quarantaine. Avec la paranoïa qui entoure ce syndrome, il est important de bien s’informer pour comprendre ce virus, se tenir en bonne santé et solliciter une assistance médicale le cas échéant.

Qu’est-ce que le coronavirus MERS ?

Le coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV pour Middle East respiratory syndrome coronavirus) est une maladie provoquée par un virus appelé coronavirus. La maladie atteint le système respiratoire, notamment les tissus des poumons et les voies respiratoires. Cette nouvelle forme du virus a été découverte en Arabie Saoudite en 2012 avant qu’elle ne se répande dans des pays comme la France, l’Italie, la Tunisie, la Jordanie, la Corée du Sud et le Qatar.

Le premier cas de coronavirus MERS en Thaïlande a été détecté le 19 mai dernier (lire notre article). Il s’agissait d’un homme qui venait de rentrer d’un voyage à Oman.

Au début, presque 60-70% des patients atteints mourrait, mais le pourcentage a maintenant diminué à 20-30%. Mais le virus reste hautement contagieux et dangereux, notamment dans les milieux familiaux et hospitaliers.

Quels sont les symptômes ?

Le temps d’incubation du coronavirus MERS peut atteindre 10 à 14 jours. La plupart des gens qui souffrent du virus manifestent trois symptômes graves :

-    Fièvre supérieure  à 38°C.
-    Essoufflement : difficulté à respirer
-    Toux

Quand l’infection devient grave, les patients peuvent commencer à manquer d’oxygène et à souffrir de Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë (SDRA). Dans certains cas, les patients montrent des symptômes gastro-intestinaux comme la diarrhée, des vomissements et la nausée. Certains malades souffrent également d’insuffisance rénale.

Suis-je à risque ?

Plusieurs facteurs peuvent placer une personne dans une catégorie à risque d’infection au coronavirus MERS. Dans ce cas, il faut consulter un médecin au plus vite:

-    Voyage récent sur la péninsule Arabique ou en Corée du Sud. La majorité des personnes atteintes commencent à manifester les symptômes au plus tard 14 jours après leur retour d’un pays du Moyen-Orient ou d’un pays où des cas sévères de MERS ont été répertoriés.
-    Contact proche avec un voyageur, spécialement ceux en provenance de la péninsule Arabique ou d’un pays où des cas sévères de MERS ont été répertoriés.
-    Contact rapproché avec un malade confirmé au coronavirus MERS ou soupçonné de l’être.
-    Visite récente d’une ferme, un zoo, une grange ou autres endroits abritant des animaux. Dans des cas passés, le coronavirus MERS a été diagnostiqué chez des chameaux et chez les personnes ayant été en contact avec des chameaux.
-    Consommation d’aliments crus ou mal cuits issus d’animaux.
-    Antécédents médicaux de malaises chroniques.
-    Système immunitaire faible.
-    Malades souffrant de pneumonie ayant voyagé dans un pays à risque ou ayant été en contact proche avec des patients atteint du coronavirus MERS ou suspectés d’être atteint.
-    Malades atteints de Syndrome de Détresse Respiratoire Aiguë (SDRA).
-    Patients souffrant d’une autre maladie ou infection respiratoire.

Quelles précautions dois-je prendre ?

Il n’existe pas encore un vaccin contre le coronavirus MERS. Par conséquent, il est important de prendre les précautions suivantes:

-    Se laver les mains régulièrement et attentivement avec eau et savon. Les désinfectants pour les mains à base d’alcool peuvent aider.
-    Se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir quand on tousse ou on se mouche et le jeter tout de suite après usage.
-    Eviter de se rendre dans les fermes, les zoos ou les endroits abritant des animaux.
-    Ne pas consommer d’aliments crus ou mal cuits issus d’animaux.
-    Eviter de se toucher le visage, le nez ou la bouche avec les mains sales.
-    Eviter les contacts personnels (bises, étreintes etc.) et le partage d’objets personnels comme assiettes, verres et couverts.
-    Nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées comme les poignées de porte, les comptoirs et les plateaux des tables.
-    Porter un masque chirurgical quand on sort de la maison et quand on est au milieu de la foule.
-    Porter des gants quand on touche des objets qui ne sont pas propres et se laver les mains tout de suite après.
-    Consulter un docteur immédiatement si on est nerveux ou que l’on manifeste des symptômes, même pour un simple contrôle.

Références
Centers for Disease Control and Prevention – Middle East Respiratory Syndrome (MERS).
Bureau of Epidemiology, Thailand – MERS.

Lire aussi l'article original sur le site Internet du groupe Samitivej Hospitals

On-Umar Banpamai, M.D.Faculté de Médecine, Université de Mahidol, 1997 () jeudi 2 juillet 2015

Logo-Samitivej-Carre

Samitivej Hospitals

Samitivej Hospitals procure des soins et services haut de gamme pour la clientèle internationale
0 Commentaire (s)Réagir