Mardi 4 août 2020

Anxieuse, la Thaïlande resserre les contrôles aux frontières

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 14/07/2020 à 03:07 | Mis à jour le 14/07/2020 à 03:19
Photo : REUTERS / Athit Perawongmetha – Les sièges à l'aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok ont été marqués pour garantir la distance physique
Aeroport-distanciation-Thailande

La Thaïlande a ordonné que la sécurité soit renforcée à ses frontières terrestres lundi, les autorités invoquant des inquiétudes croissantes vis-à-vis d’une éventuelle deuxième vague d'infections au nouveau coronavirus après à l'arrestation de plusieurs milliers de migrants illégaux ces dernières semaines.

Depuis le début du mois de juin, les autorités thaïlandaises ont arrêté 3.000 travailleurs migrants qui tentaient d’entrer dans le pays par voie terrestre, a indiqué Taweesin Wisanuyothin, porte-parole du Centre de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA).

Ce dernier a également exprimé ses inquiétudes au regard de la qualité du dispositif de contrôle et de prise en charge des voyageurs étrangers par voie aérienne, après que deux d’entre eux se sont révélés être positifs au coronavirus, parmi lesquels un a enfreint les règles de quarantaine.

Les autorités thaïlandaises ont présenté le cas d’un membre d'équipage d'un avion militaire égyptien de 43 ans et celui d’une fille de neuf ans de la famille d'un diplomate soudanais comme le type de cas nouveaux qui pourraient potentiellement déclencher une deuxième vague.

"Cela révèle une faiblesse [dans le dispositif], mais il n'y a pas encore de dégâts si nous pouvons contrôler et corriger cette faiblesse et émettre une réglementation plus rigoureuse", a déclaré Taweesin Wisanuyothin.

Aucun cas de transmission locale n'a été signalé depuis près de sept semaines. Au total, le nombre de cas d’infection au nouveau coronavirus en Thaïlande depuis janvier s'élève à 3.220 infections signalées et 58 décès. Au plus haut de l’épidémie, alors que les dispositifs actuels n’étaient pas en encore place, le nombre d’infections quotidien a atteint 188 cas le 22 mars.

Le personnel volant et les familles de diplomates étrangers font partie des quelques catégories d'étrangers autorisées à entrer dans le royaume depuis mars, mais doivent effectuer une quarantaine de 14 jours.

L'Egyptien est arrivé mercredi et a séjourné dans la province de Rayong avant de repartir samedi. Dimanche, après un test de dépistage du coronavirus, les autorités ont découvert qu'il avait quitté l'hôtel où il était censé rester confiné.

La fillette soudanaise a pour sa part été hospitalisée à son arrivée en Thaïlande, mais sa famille a été autorisée à effectuer une auto-quarantaine dans son condominium de Bangkok sans aucune supervision officielle. Il n'a cependant pas été signalé que la famille avait quitté la résidence.

Même si la Thaïlande a partiellement levé l’interdiction d'entrée pour les étrangers, en faveur notamment des résidents permanents, des voyageurs d'affaires et des touristes médicaux, elle interdit toujours les touristes ordinaires et les travailleurs migrants.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bombay Appercu
CULTURE

Le saviez-vous : l'Inde est à l'origine du tissu provençal

Le textile est à l’origine d’un lien historique entre l’Inde et la Provence et notamment Marseille. Retour sur les cotonnades indiennes et la naissance du tissu provençal.