POLITIQUE – La Constitution fait l’unanimité... contre elle

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 23/07/2014 à 22:00 | Mis à jour le 21/11/2018 à 15:18

La constitution intérimaire, tout juste validée par le roi (voir notre article), provoque déjà remous et critiques, en particulier son article 44.

L'article 44 de cette Constitution provisoire accorde au chef de la junte, sous l'approbation du Conseil National pour la paix et l'ordre (NCPO), la possibilité de s'octroyer des pouvoirs spéciaux et illimités pour le bien de la réforme nationale, de l'unité, la réconciliation, la paix, l'ordre, la sécurité du royaume et du trône, l'économie et le gouvernement, aussi bien dans le domaine du législatif, de l'exécutif ou du judiciaire.
Le texte écarte par ailleurs de nombreuses figures politiques de premier plan sans restreindre l'accès des militaires au plus haut niveau, donnant la possibilité au Général Prayuth Chan-Ocha, actuel leader du NCPO, de devenir Premier Ministre.
L'ancien Premier ministre Abhisit Vejjajiva, leader du Parti Démocrate, opposé au clan Shinawatra dont la junte entend éradiquer l'influence politique, n'a pas caché sa désapprobation vis-à-vis de l'article 44. Il dénonce en particulier la possibilité pour le NCPO d'intervenir dans des domaines dépassant largement l'ordre et la sécurité, notamment dans les branches législatives et judiciaires. Les membres du Puea Thai, parti du clan de l'ancien Premier Ministre Thaksin Shinawatra soutenu par le mouvement des chemises rouges, rejoignent leurs rivaux dans cette analyse et s'inquiètent de l'absence de contre-pouvoir et d'une hégémonie des militaires.
Un conseiller du NCPO a affirmé que les pouvoirs prévus dans l'article 44 pouvaient être nécessaires afin de maintenir l'ordre et la paix et de conduire les réformes. Il assure que le NCPO saura ne pas en abuser.
La rédaction et l'entrée en vigueur de la prochaine constitution permanente, la vingtième de l'histoire du pays, devraient être achevées d'ici un an. La question son l'adoption par un référendum reste ouverte.
M.C. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) Jeudi 24 juillet 2014

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale