Jeudi 25 février 2021

Pas de confinement pour l’heure assure le Premier ministre thaïlandais

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 22/12/2020 à 01:22 | Mis à jour le 22/12/2020 à 10:43
Travailleurs birmans test Covid

Le Premier ministre thaïlandais a appelé au calme lundi, assurant qu'il n'y avait pas de projet immédiat de confinement élargi alors que de nouveaux tests positifs au coronavirus ont été annoncés

Les autorités sanitaires thaïlandaises ont signalé lundi 382 nouveaux cas d’infection au coronavirus dont 360 liés au foyer épidémique détecté en fin de semaine dernière dans le marché de fruits de mer de Mahachai à Samut Sakhon, province proche de la capitale Bangkok où un confinement a été imposé et des milliers de tests déployés pour contenir et suivre la propagation.

Le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha a déclaré que les autorités allaient suivre la situation pendant une semaine avant de prendre de nouvelles mesures.

"Ne paniquez pas pour l'instant. Nous espérons vivement que tout se sera calmé d’ici sept jours", a-t-il déclaré aux journalistes.

"Je ne veux pas aller jusqu’à un confinement comme d'autres pays. Cette propagation est traçable", a-t-il dit.

Les autorités sanitaires, qui avaient déjà effectué plus de 4.600 tests lundi, envisagent de tester jusqu’à 40.000 personnes dans et autour de Samut Sakhon, ont déclaré des responsables du ministère de la Santé.

Avec un total d’environ 4.300 cas et 60 décès jusqu'à ce week-end -parmi les bilans les plus bas du monde- la Thaïlande avait jusque-là été relativement épargnée par l'épidémie pour des raisons encore obscures, même si le royaume a été plébiscité pour son action rapide, notamment eu égard au port généralisé du masque. 

La Thaïlande, qui a été le deuxième pays à déclarer des cas de Covid-19 après la Chine, a continué d’accueillir des millions de touristes pendant plus de deux mois, dont des dizaines de milliers venant de Wuhan, l’épicentre de l’épidémie. Pour autant, le plus grand nombre d’infections signalées en un jour avant ce week-end était le 22 mars, avec 188 cas seulement, juste avant que les autorités ne mettent en place des restrictions d’entrée. 

Frontières poreuses

La majorité des nouveaux cas ces derniers jours concernaient des travailleurs birmans qui constituent le gros des effectifs de l’industrie très lucrative des produits de la mer. La Birmanie a vu le nombre de cas positifs grimper à plus de 116.000 ces derniers mois.

"Il est possible que des travailleurs birmans aient été amenés pendant l'épidémie, ce qui a entraîné l'épidémie au sein de la communauté birmane de Samut Sakhon", a déclaré Wichan Pawan, un responsable du département de contrôle des maladies, lors d'un briefing.

Le royaume a une frontière de 2.400 kilomètres avec la Birmanie réputée extrêmement poreuse.

Cité par le Bangkok Post, le porte-parole de l'armée, le lieutenant général Santipong Thammapiya a admis lundi que "les travailleurs migrants illégaux continuent de traverser la frontière en empruntant les passages naturels", rappelant que la Thaïlande partage 5.526 kilomètres de frontière terrestre avec ses voisins, la Malaisie, le Cambodge, le Laos et la Birmanie.

Le principal indice boursier thaïlandais a chuté de 3,7% lundi, tandis que le baht a baissé de 0,9% ce matin.

Le nombre total de cas positifs au coronavirus issus du cluster Samut Sakhon était de 821 lundi soir - 788 parmi les travailleurs migrants et 33 Thaïlandais.

Outre les cas positifs issus des tests effectués à Samut Satkhon, quatorze autres cas de transmission locale ont été signalés lundi - un à Ayutthaya, deux à Nakhon Pathom, trois à Samut Prakan, cinq à Samut Sakhon, deux à Bangkok et un à Tak, a déclaré Taweesin Wisanuyothin, porte-parole de la cellule de gestion de la situation du Covid-19, et toutes les 14 étaient liés au marché Mahachai.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

ROBERT jeu 24/12/2020 - 09:53

Aucune raison pour un confinement, les manifestants sont en vacances .

Répondre

Communauté

Chiang Mai Appercu
DIPLOMATIE

Rencontre avec l’ambassadeur et la consule de Belgique à Chiang Mai

L’Ambassadeur de Belgique Sibille de Cartier d’Yves, accompagnée de la nouvelle Consule Marie-Charlotte Annez étaient en visite officielle à Chiang Mai, l’occasion de revenir sur la communauté belge.

Vivre en Thaïlande

PUBLIREPORTAGE

Investir dès 100.000€ en hôtellerie haut de gamme sur l’île de Palawan

Pour investir dans l’immobilier dans le contexte actuel, les investisseurs recherchent des solutions viables avec des promoteurs qui savent démontrer leur expertise et la capacité à rester compétitifs

Expat Mag

Lima Appercu

Le plus grand potager vertical du Pérou se trouve à Lima

Réalisé à partir de bouteilles en plastique recyclées, ce potager bio est une initiative du district de Santiago de Surco qui destine les légumes frais récoltés aux repas solidaires du quartier.