TEST: 2238

MEURTRE – Une fillette violée dans un train puis jetée sur la voie ferrée

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 08/07/2014 à 22:00 | Mis à jour le 17/08/2020 à 04:17

Une fillette de 13 ans a été retrouvée morte mardi matin le long d'une voie ferrée au sud de Bangkok après avoir été violée. Son agresseur est passé aux aveux, rapporte Khaosod.

La petite fille âgée de 13 ans avait demandé à ses deux grandes sœurs de l'emmener avec elles pour son premier voyage en train. Il aura aussi été le dernier. Violée, puis jetée hors du train, son corps inerte a été retrouvé mardi matin sur les bords de la voie ferrée dans la province de Prachuap Khiri Khan.

La jeune fille aurait disparu de sa couchette aux alentours d'une heure du matin. Affolées, ses grandes sœurs ont alerté les agents de la compagnie State Railway of Thailand (SRT) qui ont entamé des recherches dès l'arrivée en gare de Hua Lamphong.

Une alerte enlèvement a rapidement été diffusée sur les chaînes de télévisions et 50.000 bahts ont été promis à toute personne apportant des informations permettant de retrouver la fillette.

Un membre de l'équipe d'entretien de la compagnie ferroviaire a été interpelé dans la foulée de l'arrivée du train à Bangkok. Il aurait été aperçu fixant la petite fille du regard, s'approchant de sa couchette en prétextant y avoir oublié sa casquette. Des égratignures sur son dos, possible traces de défense de la fillette, ont particulièrement attiré l'attention des policiers. Après avoir ignoré les accusations contre lui, Wanchai Saengkhao a avoué avoir violé puis jeté la jeune fille sur la voie ferrée alors que le train était en marche.

"Nous allons enquêter et prendre des mesures disciplinaires contre les agents qui ont négligé leur tâche et permis à cet incident de se produire", a indiqué le directeur de la SRT, Prapat Chongsanguan.

Ce scandale vient s'ajouter à la longue liste de plainte pour retards, négligences et accidents à répétition de la compagnie SRT.

A.S. mercredi 9 juillet 2014

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale