TEST: 2238

MEDIA – Sortie de l’ambitieux magazine Asies

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 09/06/2011 à 00:00 | Mis à jour le 01/05/2019 à 06:39
couv-asies-1

Il arrive dans les kiosques français aujourd'hui et sera à Bangkok la semaine prochaine ! Avec plus de 110 pages d'un savant mélange d'enquêtes, d'analyses, de grands reportages, de chroniques et d'illustrations originales, l'ambitieux magazine Asies couvre 32 pays de ce continent dont l'influence sur le reste du monde est de plus en plus prépondérante

Trois mois de lecture. Avec 116 pages de grands reportages, d'informations confidentielles et d'analyses, le nouveau magazine trimestriel Asies frappe fort, ayant pour objectif que la qualité soit au niveau de la quantité. "Toutes les informations que l'on trouve dans Asies sont sourcées, atteste Solomon Kane, rédacteur en chef et co-fondateur du magazine avec Laurent Passicousset, ancien directeur de l'école de journalisme, le CFJ. Quand la personne n'est pas nommée, c'est que la source a été vérifiée mais qu'elle doit rester anonyme pour sa propre sécurité."

Installé sur le continent asiatique depuis près de vingt ans, Solomon Kane s'est entouré pour le premier numéro, dont la Une est consacrée aux relations franco-chinoises, de 38 journalistes européens et asiatiques, tous pigistes. "Beaucoup d'entre eux sont des freelance bien implantés dans un pays asiatique mais ayant déjà travaillé ailleurs en Asie, explique cet ancien correspondant du Monde Diplomatique et de France 24 notamment. Cela leur permet d'avoir une vue plus complète du continent." De la rubrique Internal Affairs rédigée par la plume de Roger Faligot, auteur de nombreux ouvrages sur la mafia et les services secrets chinois, à l'article plongeant au sein des Free Burma Rangers, guérilleros humanitaires de Birmanie, Asies transporte son lecteur dans des coins inexplorés du continent asiatique, avec des passerelles entre chaque sujet.

Arnaud Dubus dédicace son livre Thaïlande : Histoire, Société, Culture le 16 juin à l'Alliance fançaise

A l'occasion de la sortie d'Asies à Bangkok, la librairie Carnets d'Asie, située à l'Alliance française, organise, avec l'équipe du trimestriel, une journée littéraire mettant notamment à l'honneur le livre écrit par l'un des collaborateurs du magazine, Arnaud Dubus. Thaïlande : Histoire, Société, Culture sera dédicacé de 9h à 11h par son auteur. Journaliste indépendant travaillant pour RFI, Libération, Le Temps, Marianne et TV5, et auteur et co-auteur de plusieurs ouvrages sur la région, Arnaud Dubus vit en Thaïlande depuis 1989. Ce livre maîtrisé et à l'écriture journalistique, est une source d'informations très riches au sujet d'un "pays aux complexités insoupçonnées", selon les mots d'Arnaud Dubus. Au gré de l'?uvre, les encarts décryptant l'histoire passée et la société actuelle du pays deviennent vite incontournables pour le lecteur désirant apprivoiser la Thaïlande. A partir de 18h30, un cocktail sera organisé autour du magazine, du livre d'Arnaud Dubus et de l'ouvrage de Claire Keefe-Fox, Le Roi des Rizières.

"L'Asie influence la vie de chacun"

La direction a aussi souhaité donner une place prépondérante aux illustrations, alternant entre belles photos et aquarelles. Asies², le supplément multimédia spécialement conçu pour l'iPad d'Apple, réunit reportages écrits et audio, photos, dessins, infographies, et des documentaires télévisés de 8 à 13 minutes. Le numéro un portera sur l'archéologie de pointe à Angkor.

Sur son site Internet, l'équipe d'Asies liste les valeurs qui lui sont les plus chères. Parmi elles, "le droit à la critique constructive des us, coutumes, croyances et systèmes socio-politiques." "Nous sommes respectueux des coutumes mais nous nous donnons le droit de les critiquer, décrypte Solomon Kane. La direction est réticente à l'idée d'avoir une approche culturaliste : ce n'est pas parce que quelque chose est considéré comme sacré, ancré dans une culture, que c'est forcément une bonne chose, intouchable." L'idée du magazine, née en 2006 de l'esprit de Solomon Kane, est aussi de faire comprendre aux gens que l'Asie n'est plus "un continent exotique perdu à l'autre bout du globe mais qu'elle influence la vie de chacun au quotidien : les vêtements que l'on porte, la nourriture que l'on mange, ce que l'on regarde à la télévision."

Autre grande valeur évoquée, l'indépendance rédactionnelle. Celle-ci est rendue possible par la répartition du capital de la société. 60% de celui-ci appartient à des investisseurs venant du monde de la presse (journalistes, photographes, éditeurs) afin que la rédaction garde le contrôle du contenu. L'équipe d'Asies, magazine diffusé à 30.000 exemplaires, 25.000 dans les pays francophones et 5.000 en Asie, espère parvenir le plus rapidement au seuil des 6.000 ventes ou abonnements, qui lui permettrait d'atteindre l'équilibre financier. Le numéro 2, qui sortira en septembre prochain, fera découvrir sous un autre jour notamment l'Afghanistan, le Pakistan et l'Inde.

Yann Fernandez (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) jeudi 9 juin 2011

Se procurer Asies à Bangkok
Asies sera en vente au prix de 400 baths à partir du 16 juin à la librairie Carnets d'Asie située à l'Alliance française, 29 Thanon Sathorn Tai. Les demandes d'abonnement annuel peuvent se faire d'ores et déjà en ligne sur le site www.webasies.com. Asie et son supplément Asies² seront disponibles à partir de septembre sur l'Apple Store.


 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale