Dimanche 21 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MASSAGE SEXUEL – Les professionnels du spa font la chasse au "happy end"

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 25/05/2016 à 22:00 | Mis à jour le 25/05/2016 à 21:46

La Fédération des Spas thaïlandais en a assez des amalgames entre "massage thaïlandais" et "massage sexuel" et demande un contrôle plus strict sur la qualité thérapeutique des services proposés dans les salons et spas du royaume.

La Fédération des Associations de Spas thaïlandais a exhorté les autorités à réprimer les services sexuels offerts dans certains salons de massages. “Cela nuit à l'image des spas thaïlandais, le gouvernement devrait faire quelque chose” explique Apichai Jearadisak, un conseiller du FTSPA cité par le Bangkok Post

Apichai dénonce aussi le fait que certains fonctionnaires et des personnes influentes profitent de la forte croissance du secteur du spa et des failles dans la réglementation pour ouvrir des salons dits de massage proposant des services sexuels.

Un certain nombre d'établissements se présentant comme des salons de massage sont en fait des bordels où la notion de massage thérapeutique est inexistante -cela sont relativement faciles à repérer- mais il existe aussi beaucoup de salons où l'on pratique effectivement le massage traditionnel thaïlandais -plus ou moins bien-, avec en option ce que l'on appelle le "happy end" et qui consiste en des attouchements sexuels voire des rapports en fin de séance. Ce genre d'établissement accepte généralement hommes et femmes, et certains clients peuvent très bien s'y faire masser plusieurs fois sans forcément se rendre compte des services cachés, ceux-ci étant le plus souvent proposés par la masseuse durant la séance selon affinité.

Seulement 500 établissements de soins proprement dits seraient enregistrés auprès des autorités compétentes malgré la forte expansion du secteur du bien-être ces dernières années, en parallèle du développement du tourisme médical.

Cela semble s'expliquer par la complexité administrative, une certification officielle pour chaque salon de massage ou centre de soin nécessitant l'approbation de plusieurs ministères. Et la FTSPA de regretter que malgré cela, la qualité des soins ne fait pas partie des critères examinés.

() jeudi 26 mai 2016
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s)Réagir