Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Marquez l’emporte en Thaïlande dans un duel épique contre Quartararo

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 06/10/2019 à 20:46 | Mis à jour le 07/10/2019 à 03:13
Photo : REUTERS / Soe Zeya Tun - Le pilote Marc Marquez célèbre avec son équipe (Repsol Honda) son 8e titre de champion du monde à l’issu du MotoGP de Thaïlande le 7 octobre 2019
Marques-MotoGP-Thailande

Le pilote Honda Marc Marquez a scellé dimanche son 6e titre en MotoGP en remportant le Grand Prix de Thaïlande pour la 2e année consécutive dans un duel trépidant avec le Français Fabio Quartararo.

Le pilote Honda Marc Marquez est désormais assuré de décrocher son sixième titre de champion du monde en MotoGP, quatre courses avant la fin du championnat, après avoir remporté dimanche le Grand Prix de Thaïlande pour la deuxième année consécutive dans un duel passionnant avec le Français Fabio Quartararo.

Pour s’emparer une bonne fois pour toute de ce quatrième titre consécutif, il suffisait à l’Espagnol de marquer deux points de plus que son rival, l’Italien Andrea Dovizioso. Et le pilote Ducati a terminé quatrième sur le circuit international de Buriram.

Ce titre de champion du monde est le huitième de la carrière de Marquez qui, à  l'âge de 26 ans, devient le plus jeune coureur à avoir remporté autant de victoires. Il avait d'abord été champion du monde en 2010 sur 125cc (l'équivalent actuel de Moto3) puis en 2012 en Moto2.

Grand prix de Thailande 2019
Le Français Fabio Quartararo (Petronas Yamaha) à la lutte avec l’Espagnol Marc Marquez (Repsol Honda) lors du MotoGP de Thaïlande le 7 octobre 2019 (photo:REUTERS / Soe Zeya Tun)

Dimanche, Marquez a coiffé le Français Fabio Quartararo (Petronas Yamaha) à la fin du tout dernier tour après un duel roue contre roue sous une chaleur étouffante, pour porter son score au classement général à 325 points -contre 215 pour Dovizioso-, se mettant totalement hors de portée de ses adversaires d’ici la fin du championnat.

L’Espagnol, victime d’une grosse chute vendredi lors de la séance d’entraînement qui lui a valu une visite à l’hôpital pour des contrôles, suivie d’une autre le lendemain en qualifications, a malgré tout réussi à priver in extremis Fabio Quartararo, parti en pole, d’une première victoire.

Quartararo menait la course depuis le départ lorsque Marquez, parti troisième, a failli entrer en collision avec le coéquipier du Français, Franco Morbidelli, avant de prendre la deuxième place.

Le rookie et le champion ont ensuite alterné les tours les plus rapides dans une course qui s'est transformée en un duel passionnant entre les deux hommes, Marquez attaquant sans cesse la Yamaha pour trouver une ouverture pour s’imposer de justesse.

Les deux ont passé la ligne à seulement 0,171 seconde l’un de l’autre.

"J'avais organisé le week-end en vue de gagner la course, peu importe le championnat ou la distance qui me sépare de Dovi", a déclaré Marquez en souriant après avoir célébré l’événement avec ses coéquipiers et son fan club. "L'objectif était de trouver le meilleur moyen de gagner la course et c'est ce que j'ai fait.

"Fabio était vraiment très rapide sur une partie de la course, il y a eu un écart vers le milieu mais j'ai rattrapé... c’est une année incroyable, toute l'équipe de Repsol Honda a fait un travail fantasique."

"Le rythme était incroyable, la chaleur était incroyable, les conditions étaient très difficiles sur le plan physique, mais il n'a pas abandonné, je n'ai pas abandonné", a déclaré Marquez.

Fabio Quartararo, seul pilote à tenir la dragée haute à Marquez, s’est dit très satisfait de son premier GP thaïlandais.

"Je ne peux pas être plus heureux; j'ai lutté jusqu'au dernier virage, j'ai tout essayé", a-t-il déclaré. "Si je n'avais pas tenté une dernière attaque, je m'en serais voulu". 

Maverick Vinales sur Yamaha a terminé troisième.

Le titre 2019 fait de Marquez le plus jeune sextuple champion de la catégorie reine, détrônant l’Italien Giacomo Agostini qui avait réalisé cet exploit à 29 ans. 

L'Espagnol a remporté jusqu’ici neuf courses cette saison, dont les trois dernières d'affilée, avec 14 apparitions sur le podium.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir