Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

IMMOBILIER - MahaNakhon, le plus haut gratte-ciel de Bangkok (pour l'heure)

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 28/08/2016 à 22:00 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16

Avec ces 314 mètres, MahaNakhon est actuellement la plus haute tour de Bangkok, dépassant de dix mètres la Baiyoke Tower II, qui du haut de ses 304 mètres a surplombé la ville pendant 20 ans. Inaugurée ce lundi 29 août, Mahanakhon ne devrait pourtant garder son titre que peu de temps, d’autres projets sont déjà en cours, la tête dans le ciel de Bangkok.

© PACE Development Corporation Plc

Pendant presque vingt ans, la Baiyoke Tower II avec ses 304 mètres a été le plus haut gratte-ciel de Bangkok, un règne qui s’achève avec l’inauguration ce lundi 29 août de la tour MahaNakhon et ses 314 mètres de haut. Avec ses renfoncements et ses reliefs sous forme de carré, la structure en verre signée par l’architecte allemand Ole Scheeren pour OMA (Office for Metropolitan Architecture) et construite par Bouygues, offre une impression de sculpture de pixels et de destruction en spirale. Un concept ambitieux planté dans un quartier en plein développement économique à deux pas de la station de BTS Chong Nonsi et dont la construction vient de se terminer après cinq ans de travaux.

Un projet luxueux

D’une surface totale de 150.000 mètres carrés, la tour abrite un complexe de 10.000 m² dédié aux produits de luxe, 209 résidences gérées par Ritz-Carlton. “The Bangkok Edition Boutique Hotel”, propose 150 chambres, une boutique du créateur Ian Schrager, un bar roof-top ainsi qu’un observatoire qui se situe aux 74ème et 75ème étages. Côté restauration, L’Atelier de Joël Robuchon Bangkok y a ouvert son premier restaurant dans la capitale siamoise avec à sa tête le chef Masaharu Morimoto. Se sont installés également, le premier Vogue Lounge et le plus grand Dean&DeLuca de Thaïlande.

“Mahanakhon, c’est le projet le plus luxueux pour le moment à Bangkok, en phase avec ce que les gens recherchent dans la capitale. Les acheteurs veulent du haut de gamme, avoir une jolie vue, un grand espace. Dans ces logements, les matériaux, la décoration, tout est de qualité” explique Marie Bastol représentante de Thai Property Group à Bangkok.

--

Inauguration en lumière pour la tour Mahanakhon le 29 août

Pour célébrer la fin des travaux, le plus haut gratte-ciel de Bangkok se dévoilera à travers un spectacle de lumières le 29 août.

Au programme, un spectacle de lumières éclairera la structure à 19h30 et 20h25. Les organisateurs invitent le public à prendre des photos de l'événement et à les poster sur les réseaux sociaux pour gagner des visites du bâtiment ou des entrées pour l’Observatoire qui se situe aux étages 74 et 75.

Selon la page facebook de l’événement, les meilleurs postes d’observation pour le spectacle de lumière se trouvent entre 200 mètres et 2km de la tour Mahanakhon.

LIRE AUSSI

30 août 2016
VIDEO - MahaNakhon s’illumine, malgré la pluie et un peu de retard

24 octobre 2014
SUPER TOWER – Une tour thaïlandaise vise le palmarès des plus hauts gratte-ciel du monde

18 février 2011
LA CITE – Narathiwat-Sathorn en pleine métamorphose

1er juillet 2009
IMMO – Le MahaNakhon, nouveau géant du luxe plus haut que le Baiyoke

Du haut de gamme qui a un coût, puisque pour acquérir un logement, il faut compter entre 42 et 500 millions de bahts (entre 1,2 et 14 millions de dollars)! “Au lancement du projet en 2009, les prix étaient évalués à 200.000 bahts/m², aujourd’hui il faut compter entre 350.000 et 400.000 bahts/m². Il y a sept ans on pouvait acheter un appartement à partir de 25 millions de bahts, en 2016 il faut compter le double” précise Thibaut Marhuenda, directeur marketing chez Company Vauban. “En fait, l’évolution des prix est normale. Au tout début, il n’était possible d’acheter que l’appartement, maintenant on peut acheter en pleine propriété, ce qui donne plus de valeur au bien. Ensuite, il faut ajouter l’évolution des prix du marché de l’immobilier ainsi que l’intérêt grandissant de la part du public et des investisseurs à mesure de l’évolution du projet” ajoute-t-il.

Avec l’inauguration de la tour et l’installation de ces premiers résidents, c’est tout le quartier de Chong Nonsi qui devrait bénéficier d’un retour économique positif comme l’explique Thibaut Marhuenda : “il y a un éco-système qui va se créer, le quartier était déjà sympa mais un peu calme, avec des restaurants comme Robuchon, les commerces de luxes, ça va mettre le quartier en avant mais aussi la Thaïlande”.

Bangkok, la tête dans le ciel

En mai 2016, la Mahanakhon recevait le titre de plus haut gratte-ciel de Bangkok par le CTBUH, The Council for Tall Buildings and Urban Habitat. Un titre qu’elle ne devrait garder que deux ans puisque le Magnolias Waterfront Residences Tower 1, également connu sous le nom de IconSiam devrait être terminé pour 2018 et s’élèvera le long de la rivière Chao Phraya à une hauteur de 315 mètres.

Un autre projet pharaonique pourrait surpasser tous les grattes-ciel de la capitale, il s’agit du Grand Rama IX Super Tower, un buidling de 615 mètres de haut dont le début des travaux est annoncé pour cette année avec une date de livraison annoncée pour 2021.

C’est en 1981 que Bangkok a réellement entamé sa course vers le ciel, le siège central de la Bangkok Bank sur l’avenue Silom avec ses 134 mètres est le premier building de la capitale de plus de 100 mètres de haut. Depuis les projets à la verticale s’enchaînent et selon le site skyscrapercenter.com, la capitale de la Thaïlande se classe en 14ème position parmi les villes à travers le monde qui comptent le plus d’immeubles de plus de 150 mètres et à la 11ème place parmi les pays d’Asie.

Il faut dire qu’actuellement la ville abrite déjà 52 buildings de plus de 150 mètres et dix autres sont actuellement en construction.

Pour les grattes-ciel de plus de 300 mètres, Bangkok en a désormais deux : Bayoke Tower II et MahaNakon, et un troisième en construction, IconSiam.

Le site Internet www.mahanakhon.com

Catherine VANESSE () lundi 29 août 2016
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

PAROLE D'EXPERT

Attaquez l’asthme avant qu’il n’attaque!

Les études épidémiologiques menées en Thaïlande depuis 1985 ont démontré la prédominance de l’asthme qui a augmenté de 5% à 15% dans les 10 dernières années, particulièrement dans la région de Bangkok