TEST: 2238

L’hôpital Samitivej pour enfants fait son marché de Noël

Par Samitivej Hospitals | Publié le 19/11/2012 à 00:00 | Mis à jour le 17/07/2019 à 20:44
aw_samitivej-christmas_350

Pour son 9e anniversaire, l’hôpital pour enfants Samitivej Srinakarin Children’s hospital organise un marché de Noël haut en couleurs dont les bénéfices iront à une fondation pour offrir des opérations cardiaques à des enfants malades dans le besoin

Le groupe hospitalier Samitivej célèbre cette année le 9e anniversaire de l’hôpital pour enfants Samitivej Srinakarin Children’s hospital et organisera pour l’occasion un marché de Noël les 1er et 2 décembre prochains de 15h à 22h.
Au programme, il y aura une grande roue et un manège, de la cuisine internationale de Noël, des produits artisanaux, des animations musicales, un défilé d’autos et motos anciennes, de nombreux lots à gagner (voyages, diners, etc.), et le père Noël sera bien entendu au rendez-vous.
Les bénéfices de ce marché de Noël prometteur seront reversés à la New Life Foundation afin d’offrir des opérations chirurgicales pédiatriques pour les enfants qui n’ont pas financièrement accès aux soins. Jusqu’ici, la fondation a déjà permis des opérations cardiaques pour 61 enfants.
Samitivej a reçu le soutien et bénéficie du parrainage de plusieurs entreprises majeures, écoles internationales, ambassades, chambres de commerces étrangères en Thaïlande et associations d’expatriés.

Marché de Noël du Samitivej Srinakarin Children’s hospital
Samedi 1er et dimanche 2 décembre 2012
Samitivej Srinakarin Children’s Hospital
488 Srinakarin Road, Suanluang, 10250 Bangkok
Pour plus de détails, contactez l’hôpital Samitivej au 02-378-9000 ; info.srinakarin@samitivej.co.th
Ou rendez vous sur http://bit.ly/Samitivejxmas ou http://youtu.be/hLFRj8TVnK4
(http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) lundi 19 novembre 2012

 

 

 

Logo-Samitivej-Carre

Samitivej Hospitals

Les hôpitaux Samitivej proposent des soins et services de santé haut de gamme en Thaïlande pour la clientèle internationale
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale