Dimanche 16 janvier 2022
TEST: 2238

L’ex-prince héritier du Népal arrêté pour quelques joints

Par Agence France Presse | Publié le 03/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 15/09/2019 à 08:05

L'ex prince héritier du Népal, Paras Shah, a été libéré sous caution après avoir été arrêté pour possession de cannabis sur l'ile de Phuket, a indiqué la police vendredi.

Paras Shah, connu pour son impopularité en tant que prince héritier en raison de son style de vie volage, avait été détenu avec une femme thaïlandaise le 23 octobre, après que les gérants de l'immeuble d'appartements dans lequel il séjournait se sont plaints de son comportement outrancier.

La police avait trouvé 3 grammes de cannabis.

"Nous ne savions pas qui il était lors de l'arrestation car il avait un passeport normal, rien n'indiquant qu'il s'agissait d'un VIP," a fait savoir le Colonel Jirasak Siemsak, de la police de Phuket.

Paras Shah nie les charges. S'il est condamné, il risque une peine légère car la possession de cannabis pour usage personnel n'est pas considérée comme un crime grave en Thaïlande.

"S'il avoue, il pourrait bénéficier d'une peine avec sursis," a précisé le Colonel Jirasak, ajoutant que la police attendait les résultats des examens sanguins mais pensait pouvoir transmettre le dossier au procureur bientôt.

Paras Shah était devenu héritier du trône en 2001 après que son cousin, l'ex-prince héritier Dipendra, avait tué neuf membres de sa famille, dont le roi et la reine, dans un délire mortel poussé par un mélange de drogue et d'alcool avant de semble-t-il retourner l'arme contre lui.

Le Népal a aboli la monarchie en 2008.

0 Commentaire (s) Réagir