Les zones agricoles du Nord durement affectées par la sécheresse

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 20/02/2014 à 23:00 | Mis à jour le 24/07/2019 à 03:02

Plusieurs provinces de Thaïlande ont été frappées par une grande sécheresse précoce à l'origine de nombreux problèmes pour les agriculteurs.

La province de Sukhothai, au nord du pays, qui a connu une baisse du niveau de l'eau de la rivière Yom, a déclaré que quatre de ses districts sont affectés. Un phénomène qui affecte également la culture de la basse saison des zones en aval.
 
Dans le district de Mae Sot, province de Tak au nord du pays, le niveau d'eau de la rivière  Moei a constamment baissé, faisant ressortir les bancs de sable au fond de la rivière et rendant la livraison de marchandises entre la Thaïlande et le Myanmar difficile.

Dans la province d'Ayutthaya, les autorités accélèrent la distribution d'eau à usage agricole, plus de 400 rizières ayant désespérément besoin d'être irriguées.
 
Pendant ce temps, Nakhon Ratchasima, a ordonné à ses bureaux locaux de mettre en place des centres de secours dans les zones affectées. Malgré la sécheresse, le gouverneur de la province est convaincu que cette dernière sera en mesure de faire face à ce problème cette année, grâce à son système de gestion de l'eau.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale