TEST: 2238

Plus de 12,4 millions de personnes affectées par le manque d’eau

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 10/05/2012 à 00:00 | Mis à jour le 24/07/2019 à 03:15
Photo : La sécheresse touche 51 des 77 provinces du pays (photo FlickR/The Italian Voice)
secheresse-thailande

Près de 12 millions et demi de personnes sont touchées par la pénurie d'eau causée par la forte sécheresse qui sévit dans le pays depuis trois mois. 51 des 77 provinces ont été déclarées zones sinistrées par les autorités et plus d'1 milliard de mètres carrés de terres agricoles ont été endommagés. La saison des pluies et la baisse des températures sont espérées pour atténuer cette sécheresse

Plus de 12,4 millions de personnes et 37.000 localités sont affectées par la pénurie d'eau en raison de la sécheresse qui frappe le pays depuis le mois de février, a révélé mardi le Département de prévention et de gestion des catastrophes rattaché au ministère de l'Intérieur. 51 des 77 provinces sont désormais déclarées zones sinistrées soit trois de plus qu'au début du mois. Et 729.876 rais, soit près de 1,17 milliard de mètres carrés de terres agricoles ont été endommagés.

Le Sud épargné

D'après des informations du Département rapportées par le Bangkok Post, les régions les plus touchées sont celles de Kalasin, Loei, Mukdahan, Prachuap Khiri Khan, Sukhothai, Phrae, Udon Thani, Nakhon Phanom, Nan, Mae Hong Son, Buriram, Yasothon, Khon Kaen, Nong Bua Lam Phu, Bueng Khan, Lamphun, Surin, Phayao, Uthai Thani, Ubon Ratchathani, Tak, Sakon Nakhon, Chaiyaphum, Amnatcharoen, Chiang Rai, Uttaradit, Chanthaburi, Lampang, Kampaengphet, Nong Khai, Phitsanulok et Si Sa Ket. Les provinces de Nakhon Ratchasima, Petchburi, Petchabun, Maha Sarakham, Trat, Ratchaburi, Kanchanaburi, Chiang Mai, Prachinburi, Chachoengsao, Sa Kaeo, Nakhon Sawan, Chainat, Suphanburi, Nakhon Nayok, Chonburi, Saraburi et Phuket souffrent, mais de manière moins importante, a précisé le directeur général du Département de prévention et de gestion des catastrophes, Wibul Sanguanpong. Le Sud, où les températures enregistrées ces derniers mois étaient toujours inférieures de deux ou trois degrés au reste du pays, est relativement épargné.

La saison des pluies bienvenue

D'après les chiffres donnés par le Centre météorologique de Thaïlande, le mercure a baissé depuis ce week-end sur l'ensemble du royaume. Les fortes chaleurs ces dernières semaines ont été la principale raison évoquée par le gouvernement pour augmenter les factures d'électricité à partir du 1er mai. Selon le ministère de l'Energie, les barrages du pays ont besoin en ce moment, compte tenu de la canicule, de quantités d'eau plus importantes pour garantir la même production d'électricité. L'arrivée de la saison des pluies, annoncée pour cette semaine par le Département météorologique, devrait atténuer le phénomène de sécheresse. Lors de la traditionnelle Cérémonie du Labour royal organisée hier à Bangkok sur l'esplanade de Sanam Luang en présence du prince Vajiralongkorn, des prédicateurs ont annoncé une bonne quantité d'eau, une abondance de nourriture et de bonnes récoltes de riz pour les agriculteurs du pays.

Y.F. jeudi 10 mai 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale