Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les Thaïlandaises affrontent la France avant la Coupe du Monde

Par Peyoun CASTILLO | Publié le 24/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 28/05/2019 à 04:45
Photo : Romeo GACAD / AFP -La défenseuse thaïlandaise Natthakarn Chinwong et ses coéquipières participent à une séance d’entraînement à Bangkok en vue de la Coupe du Monde 2019
Foot-feminin-Thailande

L’équipe de football féminine thaïlandaise est en France pour affronter les bleus samedi à Orléans dans un match de préparation à la Coupe du monde, avant d’enchainer avec l’équipe de Belgique le 1er juin et le Kontich FC à Louvain, le 4 juin. 

Sans pression, les footballeuses thaïlandaises entendent bien tirer le maximum de l’expérience des matches de préparation en France et en Belgique dans le cadre des préparatifs de la Coupe du monde de foot.

La Coupe du monde 2019 s’annonce difficile pour les Thaïlandaises, au 29e rang mondial selon le classement de la FIFA, qui tombent dans le groupe des tenantes du titre, les Etats-Unis, nation la plus titrée, selon le tirage au sort effectué en décembre en France.

Il s’agit de la deuxième Coupe du monde pour les Thaïlandaises. La première, il y a quatre ans au Canada, s’était soldée à l’issue des phases de groupes par un double 4-0 contre la Norvège et l’Allemagne et une victoire 3-2 contre la Côte d’Ivoire.

Les Françaises qui vont les affronter samedi à Orléans connaissent peu leur jeu. Outre le bilan de la précédente Coupe du monde, l’un des éléments de références pour les tricolores est que les Thaïlandaises ont perdu deux fois contre les chinoises qu’elles connaissent mieux, lors des deux dernières coupes d’Asie (3-1 et 4-0).

"Ce sera un match programmé comme une séance de travail. On ne sera pas au mieux de notre forme, on va piocher un peu, mais l'essentiel est de travailler et faire des efforts", a expliqué à l’AFP Corinne Diacre. "En plus, les Lyonnaises viennent de nous rejoindre [sept joueuses de l’équipe de Lyon, qui vient de remporter pour la 4e fois la Ligue des Champions, ndlr]. Tout le monde n'est pas au même niveau physique, il va falloir gérer les temps de jeu. Ça va me permettre de voir celles qui sont là depuis le 8 mai et me poser peut-être un peu plus de questions sur le onze de départ".

Toujours est-il que sur ce premier match de préparation, les joueuses de Corinne Diacre tiennent à montrer le meilleur et surtout s’imposer pour bien lancer l’équipe dans cette coupe du monde.

Sans pression mais motivées

Côté thaïlandais, on ne se berce pas d’illusions, mais on se fixe des objectifs quand même. La coach, Nungruethai Sathongwien, espère prendre au moins un point à chacun de ces trois matchs d’échauffement pour renforcer le moral de l’équipe. 

"Les matchs de préparation, en particulier avec la France, seront une bonne occasion de tester notre tactique", a déclaré l'entraîneuse thaïlandaise, Nungruethai Sathongwien, citée par The Nation. "La France dépasse notre niveau. Nous allons tirer les leçons de ce match et essayer de corriger nos faiblesses avant le match contre la Belgique."

Les Chaba Kaew (ชบาแก้ว) comptent plusieurs joueuses Américano-thaïlandaises, dont l'attaquante californienne Suchawadee Nildhamrong et la gardienne Tiffany Sornpao, qui ajouteront leurs talents à celui des stars locales comme l'attaquante Taneekarn Dangda ou encore la capitaine Sunisa Srangthaisong. 

"Les joueuses s’améliorent sans cesse et ont acquis beaucoup d'expérience", a-t-elle déclaré. Et d’ajouter : "Elles ne souffriront pas de la pression car elles sont bien conscientes de ce qui les attend." 

Dans la phase de groupes de cette coupe du Monde de football féminin qui se jouera en France en juin, l’équipe de Thaïlande sera opposée aux Etats-Unis, au Chili et à la Suède dans le groupe F, selon le tirage au sort qui s’est déroulé samedi près de Paris.

Sacrés lors de la première édition du Mondial féminin, en 1991, puis en 1999 et en 2015, les Etats-Unis sont la nation la plus titrée devant l'Allemagne, qui a gagné en 2003 et 2007. Les deux autres Coupes du monde ont été remportées par la Norvège en 1995 et le Japon en 2011.

La France, pays-hôte, affrontera la Corée du Sud en match d'ouverture le 7 juin au Parc des Princes de Paris, puis la Norvège et le Nigeria.

La Thaïlande jouera son premier match du tournoi le 11 juin, à Reims, face aux Américaines. Les Thaïlandaises affronteront ensuite les Suédoises le 16 puis les Chiliennes le 20. La finale du tournoi aura lieu le 7 juillet à Lyon.

Tête de série, la sélection américaine était pour sa part assurée de ne rencontrer ni l'Allemagne, championne olympique en titre, ni l'Angleterre, le Canada, l'Australie ou le pays-hôte, la France.

Le match de préparation contre la France,  samedi, aura lieu à 16h à Orléans au Stade de la Source.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir