Samedi 15 mai 2021

Le N°1 mondial du thon, le Thaïlandais Thai Union, a le vent en poupe

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 11/03/2021 à 00:00 | Mis à jour le 11/03/2021 à 02:40
Photo : Reuters
Thai-Union-Peche

Thai Union Group, premier producteur mondial de thon en conserve, vise une croissance annuelle de 5% sur les cinq années à venir, pariant sur les protéines alternatives et les compléments alimentaires, a déclaré mardi son dirigeant.

Thai Union, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 132 milliards de bahts (4,29 milliards de dollars) en 2020, espère atteindre 160 milliards de bahts (5,19 milliards de dollars) d'ici 2025.

"Nous n'allons pas tabler sur l'échelle, l'accent sera mis sur la qualité des affaires", a déclaré le directeur général, Thiraphong Chansiri, lors d'une conférence de presse.

"Auparavant, nous nous intéressions aux marchés émergents comme la Chine et le Moyen-Orient, mais nous n’avions pas réussi sur ces marchés".

Thai Union va lancer ce mois-ci sa propre marque de viande végétale, OMG Meat, en Thaïlande et vend déjà des produits à des détaillants comme Tesco en Grande-Bretagne et aux restaurants du groupe Minor International.

Ses produits protéinés alternatifs comprennent tous les types de viande, y compris le porc, la chair de crabe et autres fruits de mer. Thai Union a également investi dans deux startups spécialisées dans les protéines cellulaires via un fonds de capital-risque de 30 millions de dollars.

Le géant thaïlandais s'est également associé à Thai Beverage pour produire des boissons nutritionnelles.

Son chiffre d'affaires l'année dernière a augmenté pour la première fois en trois ans après que les restrictions contre la propagation du coronavirus ont relancé la demande pour ses produits, dont les aliments pour animaux de compagnie, a déclaré Thiraphong Chansiri.

En 2021, il prévoit des dépenses d'investissement allant jusqu'à 6,5 milliards de bahts - plus que sa moyenne de 4 milliards de bahts - dans des chambres froides, des aliments complémentaires et des ingrédients protéiques.

Le groupe examine également la possibilité d'incorporer dans ses produits le cannabis et le cannabidiol (CBD) après que le gouvernement thaïlandais a autorisé l'utilisation du chanvre dans l'alimentation et les cosmétiques. La réglementation interdit toutefois encore son utilisation dans les aliments emballés. "Nous avons juste un nom,"Happy Tuna", a déclaré Thiraphong.

0 Commentaire (s)Réagir