Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L’Alliance de Bangkok au cœur du Mois de la Francophonie en Thaïlande

Par Régis LEVY | Publié le 07/03/2019 à 00:00 | Mis à jour le 07/03/2019 à 05:22
 AFBKK-new-building-2018

L’Alliance française de Bangkok sera le théâtre et la pierre angulaire du Mois de la Francophonie durant lequel elle accueillera à un rythme quasi-quotidien dans ses locaux flambant neufs nombre d’activités parmi lesquelles des spectacles musicaux, pièces de théâtre, expositions, concerts, projections, compétitions, et aussi des activités éducatives.

Parmi les évènements les plus attendus figure la projection, le 18 mars, de "Cold War" du réalisateur polonais Pawel Pawlikowski. Encensé par la critique lors de sa sortie en France en octobre dernier, le film dépeint l’histoire d’amour impossible, durant la guerre froide, entre un musicien qui a fui la Pologne communiste pour rejoindre la France et une chanteuse qui a refusé de le suivre.

Ce Mois de la Francophonie en Thaïlande marquera la Journée internationale des  femmes, le 8 mars, sous l’angle de la violence infligée aux femmes avec un tout d’abord un atelier self-défense pour femmes -divisé en quatre sessions d’une heure- puis la projection du film documentaire Maman Colonelle du cinéaste congolais Dieudo Hamadi, qui aborde la question de la violence infligée aux femmes et aux enfants en République Démocratique du Congo.

Le féminisme africain sera de nouveau à l’honneur le 14 mars, lors de la projection de Rock the Casbah, de la réalisatrice marocaine Laïla Marrakchi. Le scénario relate les retrouvailles de sœurs à Tanger, après le décès de leur père qui ne laisse derrière lui que des femmes. Le retour, après plusieurs années d’absence, de Sonia, exilée aux États-Unis, va lui permettre de régler ses comptes avec ses sœurs et de bouleverser l’ordre établi depuis toujours par le patriarche défunt. Entre rire et larmes, une hystérie collective va mener chacune de ces femmes à se révéler à elle-même...

Un rendez-vous sympathique, à conseiller aux apprenants de français, le samedi 16 mars, sera le match d'improvisation théâtrale entre deux troupes d’improvisation francophone, les Improkhap de Bangkok face aux French Improv Class de Hong Kong.

Le 23 mars, les partenaires de la Francophonie se réuniront à l’Alliance française pour une journée de la Francophonie dédiée à tous ceux qui apprennent le Français. Ce sera l’occasion d’assister à un récital Charles Aznavour donné par la troupe «Le Théâtre des Invités» -fondé fin 2015, ce collectif qui compte aujourd’hui 25 chanteurs et danseurs francophones, interprètera les plus grands succès du monstre sacré, entrecoupés de saynètes comportant des éléments biographiques.

Néanmoins, si le programme de cette journée du 23 mars n’est pas encore tout à fait finalisé, le service communication de l’Alliance nous a confirmé par téléphone qu’il n’y aurait pas cette année le fameux tournoi pétanque qui rassemblait des dizaines de jeunes du matin au soir par le passé et contribuait à mettre une dose de "sanook" typiquement franco-thaïlandais dans l'ambiance. La pétanque, introduite en Thaïlande par la mère de feu le roi Bhumibol Adulyadej, est un sport très populaire dans le royaume et constitue un pont culturel non négligeable -la Thailande est la nation la plus titrée après la France (voir aussi le reportage de France 2 La Thaïlande, l'autre pays de la pétanque). 

Le programme des évènements présentés à l’Alliance française est disponible sur le site https://afthailande.org/fr/agenda-culturel/ 

Francophonie Thailande

Dans le cadre élégant de sa résidence, l’Ambassadeur de Belgique M. Philippe Kridelka,  accompagné de son épouse Mme Pascale Fabre, directrice de l’Alliance française de Bangkok, a lancé le 28 février le mois de la francophonie, qui permettra tout au long du mois de mars d’assister à de multiples manifestations culturelles, organisées par les différents partenaires de l’évènement.

Lors de son discours inaugural prononcé devant une assemblée comprenant plusieurs de ses homologues, ou d’éminentes personnalités comme le Dr Jingjai Hanchalash, président de l’Alliance française de Bangkok, l’Ambassadeur de Belgique a précisé que le mois de la francophonie est avant tout destiné à promouvoir la langue française et faciliter les échanges entre toutes les personnes, groupes ou communautés concernés par la francophonie, dans un contexte culturel diversifié.

Le nombre de francophones répartis sur les cinq continents est estimé à 300 millions d’individus et le français reste la deuxième langue étrangère la plus apprise au monde après l’anglais. En Thaïlande, le français est enseigné dans environ 210 lycées et plus de 30 universités. Selon les chiffres des services culturels de l’ambassade de France, il y aurait quelque 40.000 apprenants de français en Thaïlande –des chiffres constants depuis plus de dix ans.

L’organisation internationale de la francophonie (OIF) compte désormais 88 états membres, membres associés et observateurs dans le monde. En Thaïlande, la coordination du mois de la Francophonie est organisée sur une base tournante. Après le Canada en 2018, c’est la Belgique qui assume cette année le rôle de pays coordinateur.

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles