Mardi 22 octobre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thailande prolonge la fermeture de Maya Bay jusqu’en 2021

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 09/05/2019 à 00:00 | Mis à jour le 09/05/2019 à 02:43
Photo : PURIPANT
Maya Bay Thailande

Le Département thaïlandais des parcs nationaux, de la conservation de la vie sauvage et des plantes a décidé mercredi de prolonger de deux ans la fermeture du fameux site de Maya Bay, dans l’archipel des iles Phi-Phi. 

Citée par The Nation, Tanya Netithammakul, directrice générale du Département, a déclaré que l’écosystème du site a besoin de plus de temps pour se régénérer.

Annoncée en juin 2018, cette fermeture avait été prolongée sine die en octobre, jusqu'à ce que l'écosystème de la zone impactée "retrouve une situation normale", avait précisé l'administration.

Située sur l'île de Koh Phi Phi Ley près de Phuket, Maya Bay, plage paradisiaque aux eaux jadis cristallines, accueillait quelque 5.000 visiteurs par jour, parmi lesquels un nombre croissant de Chinois.

La plupart ne restaient que quelques dizaines de minutes, avant de rembarquer sur des hors-bords affrétés par les multiples tour-opérateurs de la région. Cette notoriété a conduit à une catastrophe écologique: la plage a subi une érosion sévère et une grande partie des récifs coralliens ont été endommagés en raison de la pollution des moteurs.

La Thaïlande, qui accueille chaque année plus de 35 millions de vacanciers, est confrontée à une dégradation avancée de ses fonds marins.

Outre le réchauffement climatique, est pointé du doigt le comportement des touristes, qui n'hésitent pas à marcher sur les coraux, mais aussi la surabondance de tour-opérateurs et l'absence de régulation sur ces îles censées être protégées par leur statut de parcs nationaux.

Les autorités ferment régulièrement l'accès à certaines îles. 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir