Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Thaïlande et le Cambodge de nouveau reliés par le train

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 23/04/2019 à 00:00 | Mis à jour le 23/04/2019 à 01:26
Photo : Ly LAY / AFP - Le Premier ministre cambodgien Hun Sen (à gauche) salue le train aux côtés du Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-O-Cha lors de la cérémonie d’inauguration de la voie ferrée reliant le Cambodge à la Thaïlande le 22 avril 2019
Train-Thailande-Cambodge

Après quasiment un demi-siècle d’interruption en raison de la guerre civile, le Cambodge et la Thaïlande ont officiellement rouvert lundi la liaison ferroviaire entre les deux pays

La ligne de chemin de fer reliant le Cambodge et la Thaïlande a été officiellement inaugurée lundi en vue de réduire les temps de trajet et de stimuler les échanges commerciaux entre les deux voisins.

Le Premier ministre cambodgien, Hun Sen, et son homologue thaïlandais, Prayuth Chan-O-Cha, ont assisté à la cérémonie de signature au poste frontière thaïlandais d’Aranyaprathet avant de se rendre ensemble à la ville cambodgienne de Poipet dans un train offert par la Thaïlande.

Les deux hommes - Prayuth vêtu d’une chemise jaune vif en hommage au roi Rama X qui sera couronné le week-end prochain- sont sortis du wagon à Poipet, levant ensemble leurs mains jointes aux acclamations de la foule qui les attendait et agitait des drapeaux des deux pays.

Hun Sen a qualifié leur voyage d '"historique" et a remercié la Thaïlande pour ses efforts "en vue de rétablir le lien ferroviaire entre le Cambodge et la Thaïlande".

Le chemin de fer permettra également d’améliorer les liaisons entre son pays et d'autres voisins du Sud-Est asiatique et de stimuler l'économie et le commerce, a-t-il ajouté.

Le commerce bilatéral entre la Thaïlande et le Cambodge s'élève actuellement à 5,3 milliards d’euros.

L'année dernière, le Cambodge a rouvert le dernier tronçon d'un chemin de fer de 370 km (230 km) reliant la capitale, Phnom Penh, à la frontière thaïlandaise.

La Banque asiatique de développement a financé la reconstruction du lien à hauteur de 11,5 millions d’euros.

Une grande partie des chemins de fer cambodgiens - construits par les Français à l'époque coloniale - ont été endommagés par les années de conflits qui ont dévasté le pays durant la période de la guerre froide.

Le tronçon de 48 kilomètres (30 miles) près de Poipet a été détruit en 1973, tandis que le reste du chemin de fer menant à Phnom Penh a été désaffecté pendant plus de 10 ans en raison de son mauvais état.

Le Cambodge compte plus de 600 kilomètres de lignes ferroviaires s'étendant de sa frontière nord avec la Thaïlande jusqu’à son littoral au sud.

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Lalie mar 23/04/2019 - 13:01

Congratulations for the two countries !

Répondre