La Thaïlande approuve des prêts à taux bonifiés et factures allégées

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 13/01/2021 à 01:30 | Mis à jour le 13/01/2021 à 01:36
Foule-Thailande

Le cabinet thaïlandais a approuvé mardi des mesures supplémentaires pour atténuer l'impact de la crise économique liée au coronavirus, a déclaré mardi le Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha.

Ces nouvelles mesures, qui comprennent notamment des prêts à taux bonifiés et l’allègement des factures de certains services publics, ont pour but d’aider les entreprises à renflouer leur trésorerie, à freiner l’endettement et à aider ceux au chômage, a déclaré Prayuth Prayuth Chan-O-Cha, ajoutant que le cabinet avait demandé au ministère des Finances d’élaborer un nouveau plan de distribution d’une indemnité de 3.500 bahts (95 euros) par mois par personne pendant deux mois pour les plus nécessiteux en vue du prochain conseil des ministres la semaine prochaine.

Les frais d'électricité et d'eau seront réduits jusqu'en mars, a affirmé Prayuth lors d'un briefing, ainsi que l’Internet haut débit afin de promouvoir le travail à domicile.

Le nombre de cas positifs au coronavirus en Thaïlande a plus que doublé en l’espace d’un mois pour atteindre 10.834 cas, après la découverte d’un cluster dans la province de Samut Sakhon, proche de Bangkok.
Le bilan de la Thaïlande reste toutefois parmi les plus bas au monde en rapport avec sa population.

Depuis la mi-décembre des cas ont été découverts dans plus de la moitié des 76 provinces du royaume. 28 d’entre elles, dont Bangkok, considérées "zones rouges" font l’objet de mesures strictes, certaines ayant même imposé un couvre-feu et des restrictions sur les déplacements.

La banque centrale a déclaré mardi qu'elle avait prolongé jusqu'en juin la période de restructuration de dettes pour les petites entreprises et les débiteurs, a déclaré le vice-gouverneur Ronadol Numnonda lors d'un briefing.

"Nous évaluons les informations de la part des institutions financières pour voir si des mesures supplémentaires sont nécessaires", a-t-il déclaré.

Le gouvernement dispose de 638 milliards de bahts (17,39 milliards d’euros) pour permettre des prêts à faible taux d'intérêt auprès de banques d'État et de la banque centrale pour les propriétaires d'entreprise et les travailleurs indépendants, a indiqué le ministre des Finances Arkhom Termpittayapaisith.

Le vice-Premier ministre Supattanapong Punmeechaow a déclaré que ces nouvelles mesures tenaient toujours dans le budget du gouvernement et qu'il n'y avait pas besoin d'emprunter davantage.

"Si tout le monde coopère, nous serons en mesure de gérer l'épidémie d'ici mars", a-t-il dit.
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale