TEST: 2238

La Thaïlande 4ème pays producteur de déchets marins

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 19/04/2016 à 22:00 | Mis à jour le 14/11/2019 à 03:06

Derrière l'image de carte postale de la Thaïlande avec ses plages de rêve et ses eaux turquoises se cache une réalité moins reluisante: le royaume serait parmi les 5 plus gros producteurs de déchets marins selon un rapport de Ocean Conservancy

Dans un récent rapport, Ocean Conservancy, une ONG environnementale américaine, incrimine la Chine, l'Indonésie, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam comme responsables de 60% des déchets marins hantant les océans de la planète.

Cette responsabilité asiatique s'expliquerait par l'inadéquation entre la consommation grandissante de produits manufacturés et l'archaïsme des systèmes de collecte des déchets, lesquels ne prendraient en charge que 40% du total des ordures générés par les cinq pays.

Les 60% restants seraient enfouis illégalement par des éboueurs pressés ou entassés dans des décharges communales depuis lesquelles, à défaut d'être ramassés par les pilleurs du fait de leur faible valeur à la revente, des milliers de sacs plastiques s'envoleraient quotidiennement en direction des océans.

Pourtant, en raison même de la faiblesse de leurs coûts de production, ces sacs plastiques seraient l'emballage privilégié des entreprises asiatiques, explique le rapport.

Certaines décharges seraient même directement construites à proximité des rivières pour permettre "l'actualisation de la capacité des décharges à recevoir plus de déchets", dénonce l'ONG.

Les déchets marins sont à l'origine de l'étouffement d'espèces marines, comme les tortues et les albatros, et menacent la biodiversité et l'écosystème marins.

Lire aussi le rapport de Ocean Conservancy

M.C. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) mercredi 20 avril 2016

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale