TEST: 2238

LA CITÉ - Les premiers tours de la Grande Roue survoltent les réseaux sociaux

Par Eric DESEUT | Publié le 18/12/2012 à 00:00 | Mis à jour le 23/07/2019 à 04:43

La nouvelle attraction de la capitale thaïlandaise a accueilli ses premiers amateurs de frisson au cours du week-end sur fond de polémique au sujet d'une double tarification.

Installée au sein du nouveau marché de nuit entre la rivière Chao Praya et l'avenue Charoen Krung, la grande roue s'élève à 60 mètres de haut et ses 41 nacelles peuvent chacune héberger 8 passagers pour une vue imprenable sur la Cité des Anges. Identique à celle que connaissent les Parisiens près de la place de la Concorde, elle est fabriquée par la même société néerlandaise : Dutch Wheels. Rien de vraiment inédit donc pour une nouveauté convenue, dont l'inauguration a pourtant électrisé les réseaux sociaux avec l'annonce d'une majoration tarifaire de 50 bahts pour les étrangers. Issue d'un tropisme anachronique, cette discrimination particulièrement incongrue dans la moderne capitale d'un pays dont le revenu moyen a triplé en 30 ans a fait bondir le blogueur Richard Barrows qui a immédiatement interpellé les promoteurs sur leur page Facebook. Leur première réponse fut pour le moins abrupte. Elle consista à interdire l'accès de ladite page Facebook à ce commentateur vétéran de l'actualité thaïlandaise alors qu'il avait consacré plusieurs articles positifs au développement du projet. Richard Barrows jouit d'une certaine notoriété et l'histoire de sa mésaventure s'est répandue comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux générant moult commentaires négatifs. Les propriétaires de la nouvelle attraction, connue sous le nom d'Asiatique Sky, ont rapidement pris la mesure de leur gaffe et viennent d'annoncer un tarif unique de 250 bahts pour les adultes quelle que soit leur nationalité tandis que des tarifs réduits sont prévus pour les enfants et les personnes de plus de 60 ans. Leur plaidoyer impute l'initiative de la double tarification aux investisseurs européens de la grande roue qui souhaitaient ainsi remercier les Thaïlandais de leur hospitalité en leur proposant un tarif de faveur. Ce qui est apparu comme une discrimination ne serait donc qu'une manifestation de savoir-vivre, assez rare dans le monde des affaires. Pour appuyer ces excuses, un tarif promotionnel est même proposé jusqu'au 28 février 2013.
Accès: un service de navettes opère à partir de la station BTS Saphan Taksin. Alternativement "l'Asiatique Sky" et le marché "Asiatique The Riverfront" qui l'héberge sont desservis par les vedettes fluviales Chao Phraya River Express.

E.D. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) mardi 18 décembre 2012

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale