TEST: 2238

JUSTICE – La Thaïlande accorde l’extradition d’un banquier de la mafia sicilienne

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 14/12/2013 à 23:00 | Mis à jour le 08/11/2018 à 15:52

Un homme d'affaires déclaré coupable de blanchiment d'argent pour le compte de la mafia sicilienne devrait être extradé depuis la Thaïlande vers l'Italie, a annoncé un procureur italien dimanche.

Arrêté en Thaïlande en mars 2012 après plusieurs années de cavale, Vito Palazzolo avait appelé de la décision du tribunal thaïlandais rendue en décembre de la même année.
"C'est une procédure qui aura été très longue," a déclaré le Leonardo Agueci, procureur adjoint à Palerme, cité par la presse italienne.
D'origine sicilienne, Palazzolo avait d'abord travaillé comme banquier en Suisse et avait été déclaré coupable, dans les années 80, d'avoir blanchi les revenus de la mafia issus de trafics de drogue dans une opération nommé la "Pizza Connection". Il avait alors purgé trois ans de prison.
Quelques années après sa libération, le procureur en charge de l'affaire avait été assassiné dans un attentat à l'explosif spectaculaire, sur une route, qui avait également tué son épouse et trois de ses gardes du corps.
Palazzolo est accusé d'avoir été le “trésorier” des deux derniers parrains de la Cosa Nostra qui sont maintenant en prison - Bernardo Provenzano et Toto Riina avaient imposé une période de terreur dans les années 80 et 90.
Un tribunal italien l'avait condamné par contumace à neuf ans de prison en 2009. Il a vécu en Afrique du sud sous le nom de Robert von Palace Kolbatschenko avant de venir en Thaïlande.
Lors de son jugement à Palerme, un des procureurs avait déclaré que Palazzolo était "l'une des figures de la Cosa Nostra les plus importantes depuis ces 20 dernières années".
En Afrique du sud – pays qui a refusé son extradition - Palazzolo était un homme d'affaire de premier plan avec des intérêts dans l'eau minérale, la sécurité et l'élevage d'autruche. Les enquêteurs lui attribuent aussi une affaire de coupe de diamants et un terrain de chasse populaire parmi les personnalités riches et célèbres. Il serait également un investisseur dans une entreprise d'Angola spécialisée dans les pierres précieuses.
AFP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok)  lundi 16 décembre 2013
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale