Samedi 16 janvier 2021

A House in Many Parts: l’art pour sortir de la crise?

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 03/12/2020 à 00:00 | Mis à jour le 03/12/2020 à 02:59
A_HOUSE_IN_MANY_PARTS_KEYVISUAL_DIGITAL

A House in Many Parts est une collaboration artistique présentée du 1er au 16 décembre à Bangkok par l'ambassade de France en Thaïlande et le Goethe-Institut avec le soutien du fonds franco-allemand. Elle vise à renforcer le dialogue et la collaboration entre les artistes européens et thaïlandais.

Son principe repose sur un concept équivalent à celui des fameuses « boites mystère » de l’émission à succès Top Chef. Abhijan Toto, directeur artistique de l’évènement déclare vouloir « inviter les artistes et le public à s'interroger sur le rôle de la collectivité dans nos présent et futur ». Pour cela il a demandé à des artistes allemands et français de remplir des boites avec des idées, objets ou œuvres d’art. 

Ces boites furent ensuite envoyées à leurs correspondants thaïlandais qui, sur la base de leur interprétation du contenu ont créé ou organisé des œuvres d'art à partager avec le public dans divers lieux lors d'événements. 

A travers ce concept présenté comme unique de collaboration internationale, Abhijan Toto invite les artistes et le public à s'interroger sur le rôle de la société dans nos présent et futur : « Au fil de ces rassemblements, A House In Many Parts vise à créer un espace de retraite et de réflexion collective. Nous voulons interroger sur les nombreuses crises qui se déroulent dans notre monde contemporain et examiner le rôle de la pratique artistique dans l'espoir de construire ensemble un avenir habitable collectivement ».

Pour évoquer les livraisons à domicile devenus si importants en ces temps de pandémie, les organisateurs ont poussé le concept jusqu’à utiliser les mêmes réseaux pour faire parvenir les boites mystère à leurs collègues : « S'il est difficile de collaborer dans le contexte d'une pandémie mondiale, il ne faut cesser d'encourager cet échange à l’aide de moyens uniques de communication artistique comme ces boîtes colis ».

L'ambassade de France et le Goethe-Institut qui coopèrent sous l'égide franco-allemande financent ce projet destiné à renforcer le dialogue et la collaboration entre les artistes européens et thaïlandais. 

De bien nobles intentions confirmées par Thierry Bayle, le nouvel attaché culturel de l’Ambassade de France : « L'idée initiale de « A House in Many Parts » est de créer un espace de liberté et d'échange dédié à la réflexion sur l'art contemporain en Thaïlande dans le cadre de la coopération franco-allemande. Que ce lieu imaginaire favorise le dialogue, la tolérance, l'acceptation des différences et le rapprochement des contrées lointaines. À l'heure où le monde, touché par une pandémie, pourrait être tenté par le retrait et le rejet, il est important de montrer que la création artistique est plus que jamais nécessaire ». 
 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Coronavirus

Six sites pour passer sa quarantaine en Thaïlande à jouer au golf

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) a dévoilé mercredi une liste de six complexes hôteliers avec parcours de golf où les voyageurs entrant en Thaïlande pourront passer leur quarantaine obligatoire