Vendredi 21 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Grotte Thaïlande: le site évacué pour "aider les victimes"

Par AFP | Publié le 08/07/2018 à 03:56 | Mis à jour le 09/07/2018 à 01:54
Photo : YE AUNG THU / AFP - L'opération de sauvetage dans la grotte de Tham Luang comptait plus de 1.100 journalistes enregistrés sur place avant que les autorités n'ordonnent l'évacuatation du site dimanche
Foule de journalistes devant la grotte

Les sauveteurs ont fait évacuer dimanche matin le site de la grotte où douze enfants et leur entraîneur de football sont pris au piège depuis 15 jours afin de faire de la place pour "aider les victimes".

Plus d'un millier de journalistes présents sur le site de Tham Luang ont été priés d'évacuer la zone dimanche amtin pour "aider les victimes" alors que les secours évoquent une fenêtre de trois à quatre jours pour extraire les enfants bloqués depuis 14 jours dans une grotte inondée avant l'arrivée de nouvelles pluies (lire Conditions "parfaites" pour évacuer les enfants).

"Tous ceux qui ne sont pas impliqués dans l’opération doivent sortir de la zone immédiatement", a annoncé la police par haut-parleur sur le site, où se trouvent des centaines de journalistes. "Nous devons utiliser la zone pour aider les victimes", ajoutait la police dans le haut-parleur.

L’annonce a été suivie par un branle-bas de combat dans le camp monté par les journalistes, avec des caméras partout et des lits de camp pour être aux meilleures places pour filmer l’évacuation des enfants.

Narongsak Osottanakorn, le chef de la cellule de crise, avait prévenu vendredi soir que l’afflux de médias posait problème. "Nous avons de plus en plus de médias qui arrivent et s’installent partout", avait-il critiqué. "Les équipes médicales se sont plaintes auprès de moi que cela devient un problème", avait-il dit, évoquant des mesures à venir.

L'opération de sauvetage qui fait toujours la Une de l'actualité comptait plus de 1.100 journalistes enregistrés sur place dimanche matin.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir