Samedi 7 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

GOLFE DE THAILANDE – Attention méduses !

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 26/08/2014 à 22:00 | Mis à jour le 24/12/2018 à 08:45
golfe thailande meduses

Des panneaux d’avertissement aux risques liés à la prolifération de méduses-boites près des plages de Koh Phangan, ile connue de la province de Surat Thani, dans le golfe de Thaïlande, ont été mis en place quelques jours après le décès d’un enfant français de 5 ans des suites de piqures par un spécimen. Plus au nord, au large de Rayong, d'autres types de méduses, potentiellement moins dangereuses, ont également amené les autorités à prendre des mesures de prévention

Les autorités de l’île ont lancé un appel à la prudence aux touristes qui séjournent nombreux sur cette île paradisiaque du golfe de Thaïlande.
En vacances avec sa famille sur la plage de Hat Khuad, le petit Max se baignait semble-t-il près du bord, samedi en fin de journée, quand il a été piqué aux deux jambes. Conduit à l’hôpital de l’île, situé à plusieurs kilomètres, il est mort durant son transport.

Des examens ont montré que le garçon avait succombé à la piqûre d’une méduse-boîte, selon un policier.

A la suite de cet incident tragique, les autorités compétentes ont inspecté les eaux qui baignent l’ile de Koh Phangan et ont découvert que des méduse-boites proliféraient dans les environs.

Les incidents mortels impliquant ce genre de méduse, parmi les créatures les plus venimeuses de la planète, sont pourtant rares en Thaïlande.

Redoutée des baigneurs des océans Indien et Pacifique, la méduse-boîte possède de fins tentacules (jusqu’à une quinzaine) pouvant atteindre trois mètres de long. Sa piqûre provoque une vive douleur.

Des panneaux ont été mis en place avec la coopération des hôtels pour avertir les touristes de faire preuve de prudence en entrant dans l’eau.

Selon l’agence de presse gouvernementale, NNT, le bureau provincial de la Santé publique aurait demandé aux opérateurs hôteliers de se munir de kits d’urgence au cas où des baigneurs se feraient de nouveau piquer par des méduses.

Les autorités sanitaires insistent sur le fait que le vinaigre est le moyen le plus efficace pour traiter les piqures de méduses dans les premiers instants. Verser du vinaigre directement sur les plaies pendant 30 secondes peut en effet permettre de limiter la pénétration du venin dans le sang.

Des méduses colorées ont également été observées en grand nombre la semaine dernière et ces jours-ci dans le nord du golfe de Thaïlande, près de Koh Samet, petite ile au large de la province de Rayong, où se rendent nombreux les habitants de Bangkok chaque week-end.

Le phénomène est commun en cette période, selon le directeur de la réserve marine de Khao Laem Ya à Koh Samet, qui estime cependant que le nombre de spécimens est inhabituellement élevé. La baignade a été momentanément interdite, mais cela n’a pas empêché de nombreux visiteurs de se rendre dans la région pour observer le phénomène.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir