FOOT - Trois joueurs de Leicester City déclenchent un scandale sexuel en Thaïlande

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 03/06/2015 à 22:00 | Mis à jour le 16/05/2022 à 04:51

Trois footballeurs du Leicester City, autant de filles Thaïlandaises, une chambre d'hôtel à Bangkok et une sex tape. Ce sont les ingrédients du scandale à base d'actes sexuels et d'insultes raciales qui depuis quelques jours bouleverse le club anglais qui appartient à une riche famille thaïlandaise.

Le défenseur James Pearson, fils de l'entraineur Nigel, le buteur Tom Hopper et le gardien Adam Smith ont profité de la tournée promotionnelle de leur équipe en Thaïlande pour organiser une orgie avec trois filles locales, qu'ils ont lourdement insultées avec des épithètes raciales.

Pas contents, ils ont filmé et envoyé le tout à des amis au Royaume Uni et, rapidement, la vidéo est parue sur le tabloïd Sunday Mirror.

Un double autogoal : cette tournée de fin saison servait à fêter la survie du club en Première Ligue, mais surtout à fortifier les relations avec les propriétaires du club, les milliardaires thaïlandais Vichai et Ayiawatt Srivaddhanaprabha, ainsi que sa visibilité dans la région.

La direction a annoncé dans un communiqué l'ouverture d'une enquête officielle. Quant aux trois jeunes, immédiatement rapatriés, ils ont présenté leurs excuses aux filles concernées et aux propriétaires de la société, mais ce geste va peser sur leur futur dans l'équipe.

Lire aussi l'article du Leicester Mercury Leicester City players' racist sex video shame during end of season Thailand tour

S.N.  jeudi 4 juin 2015

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale