TEST: 2238

FINANCEMENT DU TERRORISME - la Thaïlande blanchie

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 25/06/2013 à 22:00 | Mis à jour le 05/11/2018 à 16:27

La Thaïlande ne figure plus sur la liste des pays à risque pour le blanchiment d'argent par des groupes terroristes. La décision prise à Oslo tient compte de la mise en conformité des règles au standard international.

Lors de sa réunion plénière qui s'est tenue à Oslo du 17 à 21 juin le GAFI (Groupe d'Action Financière) a actualisé ses déclarations qui identifient les juridictions à hauts risques ou les pays non coopératifs. L'organisme international chargé de lutter contre le blanchiment de l'argent et le financement du terrorisme (LBC/FT) a décidé de sortir la Thaïlande de la liste des pays à risques.

Les pays inclus dans cette liste noire sont susceptibles d'être soumis à des sanctions commerciales et financières des pays membres du GAFI.

Le communiqué du GAFI félicite la Thaïlande (mais aussi la Bolivie, Brunei Darussalam, les Philippines, et le Sri Lanka) "pour les progrès significatifs réalisés en traitant les défaillances stratégiques en matière de LBC/FT identifiées dans leurs plans d'actions respectifs élaborés avec le GAFI. Ces pays ne font plus l'objet du suivi du GAFI dans le cadre de son processus permanent de conformité mondiale aux normes de LBC/FT".

La Thaïlande a amélioré la conformité d'un certain nombre de mesures, y compris l'émission d'arrêtés ministériels sur les transactions de seuil de trésorerie. Le GAFI a toutefois invité les autorités thaïlandaises à sensibiliser tous les acteurs économiques sur les normes de financement et sur leur application juridique.

FP (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 27 juin 2013

 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale