TEST: 2238

ENVIRONNEMENT – Le buffle d'eau thaïlandais en voie de disparition

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 05/07/2010 à 00:00 | Mis à jour le 22/07/2019 à 03:41

Le buffle d'eau thaïlandais est menacé d'extinction alors que son utilisation dans l'agriculture se réduit face à la multiplication des machines, et que sa viande est toujours aussi appréciée dans certaines provinces du nord et du nord-est de la Thaïlande, a averti le ministère de l'Agriculture et des coopératives, cité samedi par le Bangkok Post.

Depuis 1980, le nombre de buffles d'eau dans le Royaume a chuté de 6 millions à 1,3 million, avec une forte baisse enregistrée durant les deux dernières années, a rapporté le ministre de l'Agriculture et des coopératives, Theera Wongsamut. Cela a amené la Thaïlande à perdre son record mondial du plus grand nombre de buffles face à des voisins comme le Laos (1,4 million), la Birmanie (1,8 million), le Vietnam (2,2 millions) ou encore l'Indonésie (2,8 millions), aujourd'hui détentrice du record. Le buffle d'eau était auparavant d'une grande aide pour les agriculteurs, mais a été progressivement remplacé par les machines qui permettent d'obtenir une vitesse et une efficacité au travail bien supérieure. Afin de résoudre le problème, la Reine Sirikit a appelé les fermiers à travailler de nouveau avec les buffles d'eau plutôt que des machines, expliquant que cela les aiderait à économiser de l'argent si l'économie est chancelante. Des prêts à taux bas sont ainsi proposés aux agriculteurs pour qu'ils puissent acheter ces animaux. Il y a un mois, des efforts avaient déjà été demandés aux fermiers du nord atteints par la sécheresse. Le gouvernement leur a notamment interdit de planter du riz jusqu'aux prochaines pluies, mesure renforcée par une requête aux agriculteurs de ne cultiver du riz que deux fois par an, plutôt qu'en triple culture, émise la semaine dernière par le ministère de l'Energie.

D.B (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html) lundi 5 juillet 2010
 

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale