Vendredi 14 mai 2021

En Thaïlande, le calendrier se précise mais le vaccin se fait attendre

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 12/02/2021 à 00:00 | Mis à jour le 12/02/2021 à 02:35
Photo : Reuters
Calendrier vaccinal de la Thailande

La Thaïlande a annoncé jeudi son intention de vacciner contre le COVID-19 un million de personnes parmi les plus vulnérables d'ici mai et de commencer la vaccination de masse en juin, au rythme de 10 millions de doses par mois.

C’est la première fois que les autorités thaïlandaises, qui disent vouloir vacciner un peu plus de la moitié de la population, avancent un calendrier vaccinal à peu près clair alors que les critiques pleuvent sur leur stratégie d'approvisionnement en vaccins.

"Nous prévoyons deux phases: la première de février à mai et la deuxième, de juin à décembre", a déclaré le haut responsable de la santé Sopon Iamsirithaworn lors d'un briefing, précisant que sur les quatre premiers mois, la campagne de vaccination utilisera 2 millions de doses du vaccin Sinovac Biotech, dont les premiers lots attendus ce mois-ci seront destinés au personnel médical opérant dans les "zones à haut risque".

Sopon Iamsirithaworn n'a toutefois fait aucune mention des 150.000 doses de vaccins AstraZeneca importés que la Thaïlande avait dit qu'elle recevrait -et dont 50.000 doses étaient attendue ce mois-ci.

Sur la deuxième phase, entre juin et décembre, les autorités prévoient d'administrer 10 millions de doses par mois jusqu'en décembre, en écoulant 61 millions de doses du vaccin AstraZeneca, qui sera produit localement à partir de juin par le laboratoire Siam Bioscience.

"Environ 1.000 hôpitaux sont en cours de préparation. Chacun devant être en mesure d’administrer 500 doses par jour, ce qui, sur 20 jours, représente à 10 millions de doses par mois", a déclaré Sopon Iamsirithaworn, ajoutant que dans un premier temps, seuls les hôpitaux dotés de chambres et d'équipements de réanimation seraient utilisés.

La Thaïlande, qui compte 70 millions d’habitants, prévoit de vacciner environ 60% de sa population adulte d'ici la fin 2021, pour se rapprocher de "l'immunité de groupe".

Le gouvernement a été accusé de manquer de transparence dans sa stratégie vaccinale et d’être trop lent dans l’acquisition des vaccins, certains lui reprochant de s’appuyer quasi-entièrement sur un accord avec AstraZeneca pour une production locale.

Le gouvernement a défendu son approche, mettant en avant la nécessité d’agir avec précaution et de garantir l’approvisionnement du vaccin alors que de nombreux pays sont à la course.

La Thaïlande a été relativement épargné par l’épidémie, n’ayant déploré jusqu’ici que 80 morts en un peu plus d’un an. Le royaume a signalé 23.903 cas d’infection au coronavirus, mais le nombre exact de malades du Covid-19 n’est pas publié.

0 Commentaire (s)Réagir