TEST: 2238

Des pesticides cancérigènes dans des légumes de supermarchés

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 13/07/2012 à 00:00 | Mis à jour le 28/11/2019 à 04:19

Des traces de pesticides pouvant provoquer des cancers, d’un niveau excédant les normes de sécurité pour la santé, ont été trouvées à l’intérieur de légumes vendus dans des supermarchés à Bangkok, rapportaient hier les médias thaïlandais.

Ces recherches ont été menées en mars par le Département des Sciences médicales, rattaché au ministère de la Santé, à la demande de la Fondation pour les Consommateurs. Le Département a étudié sept types de légumes : du chou (ndlr : Kalam-pli en thaï), du chou chinois (Phakkat Khao), du brocoli chinois (Kai-lan), des haricots longs (Thuafakyao), du persil (Phakchi farang), du liseron d'eau ("Phak boong") et du piment (Phrik), vendus dans 14 supermarchés différents. Des traces inquiétantes de pesticide ont été trouvées dans les piments, les brocolis chinois, les haricots longs et le persil.

Les organisations de défense des consommateurs, qui ont présenté mercredi à la presse les résultats des recherches, en ont profité pour demander au gouvernement d’interdire l’utilisation de quatre pesticides déjà bannis par l’Union européenne et les Etats-Unis notamment : le Carbofuran, le Methomyl, le Dicrotophos et l’EPN. D’après le quotidien anglophone The Nation, une grande exposition au Carbofuran, dont des traces ont été identifiées dans des haricots longs lors de ces recherches, peut provoquer des paralysies respiratoires, et même des décès.

Y.F. vendredi 13 juillet 2012

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale