TEST: 2238

CORNES DE RHINOCÉROS - Des policiers thaïlandais impliqués dans un trafic

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 06/03/2013 à 00:00 | Mis à jour le 13/10/2018 à 03:11

Les autorités thaïlandaises vont réclamer des mandats d'arrêt contre trois policiers accusés d'être impliqués dans un trafic de cornes de rhinocéros, ont-elles annoncé mardi 5 mars.

Les cornes avaient été acheminées vers l'aéroport international Suvarnabhumi de Bangkok, en janvier, par des travailleurs immigrés vietnamiens payés 500 dollars par voyage, a indiqué Narasak Hemnithi, responsable de la division contre les crimes environnementaux. “Après être arrivés à Bangkok, on leur avait demandé de mettre les cornes sur un chariot et de les laisser quelque part où personne ne pouvait les voir, avant que la police vienne les récupérer, a-t-il ajouté. Nous avons des preuves, en particulier les images des caméras de surveillance”.

Début janvier, un Vietnamien avait été arrêté après avoir abandonné dans un bagage à l'aéroport des cornes évaluées à plus d'un demi million de dollars.

Le braconnage des rhinocéros, dont la corne est parée de toutes les vertus en Asie, a atteint des records ces dernières années, avec 668 animaux tués en Afrique du Sud en 2012.

Le pachyderme est une des stars d'une réunion de la Convention sur le commerce international des espèces protégées (Cites) qui s'est ouverte dimanche à Bangkok. La Thaïlande est accusée par de nombreuses organisations internationales d'être une plaque-tournante pour le trafic des espèces menacées.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale