Deux écoles françaises en guerre à Pattaya

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 28/08/2009 à 01:00 | Mis à jour le 22/06/2022 à 06:53
Photo : Pierre QUEFFELEC - En septembre 2008, l'Ambassadeur Laurent Bili et son épouse avaient visité l'EFCR, hébergée par l'école de Satit Udomseuksa, à l'occasion de l'inauguration de la section maternelle
Ambassadeur-Bili-epouse-Arnaud-Nazare-Aga-Ecole-Sathit

La rentrée s'annonce houleuse dans la station balnéaire de Pattaya. Des membres du conseil d'administration de la nouvelle Ecole francophone de Pattaya ont déposé une plainte contre le coordinateur de la plus ancienne, l'Ecole française de Chonburi-Rayong (EFCR). Celui-ci doit être entendu ce matin (le 27/08) par la police et se dit victime d'un "lynchage"

Il y aura deux écoles françaises à Pattaya à la rentrée de septembre. Deux groupes de parents d'élèves s'opposent : l'un vient de créer une école et attaque en justice le responsable de l'autre établissement, créé il y a deux ans avec le soutien de l'ambassade.

Sept élèves rejoindront donc bientôt la nouvelle Ecole francophone de Pattaya, qui ouvrira ses portes dans le Soï Chayaphruek le 7 septembre. Les locaux de cet établissement, qui suit les cours du Centre National d'Enseignement à Distance (CNED), sont ceux d'une école thaïlandaise dont l'association de parents d'élèves loue les murs mais aussi la "licence", affirme cette dernière. Cela lui assurerait la reconnaissance officielle du ministère thaïlandais de l'Education nationale. Pour l'instant, seules deux classes, une de maternelle et une de primaire, seront assurées par deux enseignantes ? l'une est toujours en cours de recrutement - et une assistante maternelle. "L'objectif est d'en faire à court terme une Mission laïque française (MLF), explique le chargé des relations publiques, Florent Pellegrin. Nous nous attendons à accueillir une soixantaine d'élèves d'ici un an et demi".

Une plainte déposée contre l'EFCR

Le nouvel établissement semble donc s'attendre à la disparition de l'autre école de Pattaya, l'Ecole française de Chonburi-Rayong (EFCR). Installée depuis octobre 2007 dans l'enceinte de l'Ecole Satit Udomseuksa, cette dernière n'y est plus la bienvenue et a dû trouver pendant les vacances de nouveaux locaux (lire plus bas). Il y a quelques jours, quatre mères de familles thaïlandaises, qui avaient placé leurs enfants à l'EFCR avant son déménagement, ont déposé une plainte contre son coordinateur. "Nous demandons le remboursement des frais d'inscription, s'élevant à 20.000 bahts par enfant", déclare au Petitjournal.com l'une d'entre elles, Kanyarat Pellegrin. Il est pourtant spécifié, se défend l'EFCR, que ces frais sont non-remboursables. "De toute façon, poursuit la parente d'élèves, cette école n'était pas légale : l'association de parents d'élèves n'avait pas de statut juridique, les comptes n'étaient pas transparents. Il n'y avait pas non plus de contrat écrit entre l'Ecole Satit et l'EFCR". Comme les autres plaignantes, Kanyarat Pellegrin est membre du conseil d'administration de la nouvelle école et veut "prendre soin, cette fois, de tout faire légalement"

"On veut nous voler notre école"

Convoqué ce matin (le 27/08) par la police, Arnaud Nazare-Aga, coordinateur de l'EFCR depuis trois ans, se dit victime d'un "lynchage". Il soutient que son école, inaugurée par l'ancien ambassadeur Laurent Bili, ne nécessite pas d'autorisation particulière, ce que confirme aujourd'hui l'ambassade de France (lire plus bas). "On veut juste nous voler notre école, affirme-t-il. J'avais déjà reçu des menaces. Les familles des plaignantes ont depuis plusieurs mois l'intention de créer leur propre établissement et essayent de détruire l'EFCR pour récupérer des élèves". Kanyarat Pellegrin, de l'Ecole francophone de Pattaya, dit pour sa part "ne pas chercher la compétition"et regrette que des parents d'élèves souhaitent "continuer dans l'illégalité avec l'EFCR": "Je n'accepte pas que des personnes fassent des choses illégales dans mon pays. Il y a des lois en Thaïlande. C'est pourquoi nous sommes allées voir la police".

L'EFCR a maintenant déménagé dans une nouvelle maison sur l'avenue Siam Country Club, et les quatre classes et leurs quatre tuteurs retraités de l'Education nationale sont prêts à accueillir une vingtaine d'élèves à la rentrée. Arnaud Nazare-Aga, qui dit être toujours soutenu par les parents d'élèves, espère une issue rapide à cette guerre des écoles pour le bien des enfants.

Par Marie NORMAND jeudi 27 août 2009

Lire aussi notre brève du jour Les parents d'élèves main dans la main au poste de police 

L'EFCR soutenu par l'Ambassade de France
Le conseiller de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France à Bangkok, Philippe Liège, a répondu par téléphone aux questions du PetitJournal.com. Il rappelle que l'Ambassade offre un soutien pédagogique et académique à l'Ecole française de Chonburi-Rayong (EFCR) depuis sa création : "L'EFCR a du changer d'implantation et quitter l'enceinte de l'école Satit en raison de l'application, plus stricte depuis début 2009, d'une loi thaïlandaise qui régit le statut des écoles de cursus étranger. L'établissement thaïlandais de Satit Udomseuksa a choisi de devenir une école non pas internationale, mais bilingue. Héberger un cursus de français n'était plus possible. Arnaud Nazare-Aga, sur notre conseil et celui du Lycée français international de Bangkok, s'est donc orienté vers la création, en toute légalité, d'un établissement de soutien aux enfants suivant les cours du Centre National d'Enseignement à Distance (CNED). Il a fait appel à nous pour les visas et les permis de travail des tuteurs, quatre titulaires de l'Education nationale à la retraite, envoyés par l'association Agir. En revanche, je crois n'avoir jamais été contacté par la nouvelle Ecole francophone de Pattaya". M.N

Lire aussi nos précédents articles :
Mercredi 1 octobre 2008 L'ambassadeur inaugure la nouvelle école maternelle francophone de Pattaya
Vendredi 5 octobre 2007 L'école Jean de La Fontaine n'est plus, mais la classe continue !     

Contacts :
Ecole Francophone de Pattaya
www.ecolepattaya.com
Ecole française de Chonburi-Pattaya (EFCR)
www.ecolefrancothaie.org

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale