TEST: 2238

CLIMAT – Avec le début de la saison chaude, la sécheresse devrait s’intensifier

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 22/02/2016 à 23:00 | Mis à jour le 24/07/2019 à 02:53

La Thaïlande fait face à la pire période de sécheresse depuis une dizaine d'année et elle pourrait s'intensifier encore dans les deux prochains mois.

La sécheresse qui sévit en Thaïlande depuis déjà plusieurs mois devrait empirer avec le début de la saison chaude, entre mars et avril prochains, relate le Bangkok Post.

Une mauvaise nouvelle qui va contraindre les autorités à réguler l'eau avec une vigilance accrue, a averti le ministre de l'Agriculture et des Coopératives Gen Chatchai Sarikulya, alors que onze des 77 provinces du pays souffrent déjà d'importantes pénuries d'eau.

Un plan d'action pour surmonter le durcissement de la sécheresse est en préparation, a ainsi annoncé le ministre, avant de préciser qu'il redéfinirait les attributions en eau de nombreux secteurs, dans le soucis permanent de trouver un équilibre entre les besoins agricoles, la consommation des ménages et la nécessité d'empêcher l'intrusion de l'eau de mer dans les rivières.

La sécheresse est un véritable fléau dans un pays comme la Thaïlande, où le secteur agricole a une place prépondérante. Début novembre, les authorités avaient déjà averti les agriculteurs et les éleveurs d'un risque de sécheresse plus important cette année. En cause, un niveau d'eau trop bas dans les principaux barrages du pays (Bhumibol, Kwae Noi Bamrung Dan, Pasak Jolasid et Sirikit) combiné à des précipitations moindre en 2015. Parmi les mesures de restriction, s on trouve l'interdiction d'une deuxième récolte du riz, la réduction de la surface des élevages de poissons. A l'inverse, les agriculteurs sont sommés de favoriser les cultures peu consommatrices en eau comme le soja, les haricots ou les papayes.

M.C. mardi 23 février 2016

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale