TEST: 2238

BIRMANIE - La Thaïlande veut convaincre les rebelles Karen de participer aux élections de 2010

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec AFP | Publié le 25/03/2009 à 01:00 | Mis à jour le 15/12/2018 à 14:10

Le ministre des Affaires étrangères thaïlandais, Kasit Piromya, a promis que la Thaïlande aiderait les dirigeants birmans à "négocier" avec la minorité ethnique Karen pour qu'elle participe aux élections annoncées par la junte pour 2010.

Kasit effectuait dimanche et lundi sa première visite officielle en Birmanie. Il a rencontré le Premier ministre birman Thein Sein, ainsi que son homologue Nyan Win. Il a affirmé qu'il organiserait des discussions avec l'Union Nationale Karen (KNU), qui représente l'une des principales minorités ethniques de Birmanie et combat l'armée birmane depuis plusieurs décennies. Il espère ainsi résoudre les problèmes à la frontière entre les deux pays. 7 millions de Karen vivent en Birmanie, 400.000 en Thaïlande. La KNU refuse de prendre part à la "feuille de route vers la démocratie" de la junte, dont les élections de 2010 constituent la prochaine étape. Ce plan est vivement critiqué par une partie de la communauté internationale et par l'opposition birmane, qui y voit une stratégie des généraux pour asseoir leur pouvoir.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale