À Bangkok, un chef Singapourien remporte le S.Pellegrino Young Chef Academy Award

Par Voilà! | Publié le 03/11/2022 à 06:59 | Mis à jour le 13/11/2022 à 07:07
Photo : courtoisie S.Pellegrino Young Chef Academy - Ian Goh (droite) et son mentor Louis Han
Ian-Goh-San-Pellegrino-Award-2022


C’est un Singapourien, Ian Goh, qui a été sacré meilleur jeune chef d'Asie après cinq heures passionnantes de travail méticuleux en cuisine lors du S.Pellegrino Young Chef Academy Award

Dix jeunes chefs de cuisine originaires de Singapour, de Taïwan, de Corée, du Japon, des Philippines et de Thaïlande étaient en compétition pour la finale Asie du S.Pellegrino Young Chef Academy Award 2022-2023 dont la remise des prix avait lieu le 30 octobre au Park Hyatt Bangkok. Il s’agissait de démontrer à travers ses plats ses compétences techniques, sa créativité et ses convictions personnelles.

C’est Ian Goh, du restaurant Naeum de Singapour, qui a été sacré meilleur jeune chef en remportant également le Fine Dining Lovers Food for Thought Award.

Organisé par la S.Pellegrino Young Chef Academy, ce concours permet au gagnant de disputer la grande finale qui se tiendra à Milan en 2023. 

Les jeunes chefs âgés de moins de 30 ans ont œuvré durant de longues heures aux côtés de leurs mentors pour réaliser leurs plats à la perfection.

Le lauréat, Ian Goh, présentait un plat d’agneau intitulé ‘Heritage Lamb’. "Ce plat a commencé avec mon amour pour l'agneau et l'envie de mettre en valeur mon héritage personnel qui me vient de Hainan", a expliqué Ian Goh. "L'agneau fait partie de l’alimentation de base sur l’île de Hainan (l'agneau Dong Shan) et je l’ai présenté avec des ingrédients et des techniques qui relient l'Orient à l'Occident. En m'inspirant de la Route des épices, également connue sous le nom de Routes maritimes de la soie, j'ai utilisé des épices telles que le cumin, le fenouil, le poivre de Sze Chuan et le gingembre, qui étaient toutes connues et utilisées dans l'Antiquité et commercialisées en Asie".

Parmi les finalistes, figurait la chef thaïlandaise Chudapa 'Joy' Chansaming, du restaurant Elements, de l’hôtel Okura Prestige qui présentait un plat intitulé 'Ocean Memories'. "Je voulais à travers ce plat mettre en avant la culture thaïlandaise par un mariage et une synergie avec la culture et la gastronomie française. Je souhaitais d’un côté apporter la cuisine thaïlandaise, les mets bien-aimés des Thaïlandais au quotidien, en la rehaussant d’éléments français, et de l’autre, introduire l’aspect exotique de la cuisine thaïlandaise dans la cuisine française".

Logo-Voila-Square

Voilà!

Voilà! Communication est une agence franco-thaïlandaise basée à Bangkok et Chiang Mai spécialisée dans les relations presse et la rédaction de contenus textuels en anglais, français et thaïlandais.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale