APPLI – 250 sites d’influence européenne en Thaïlande livrent leurs secrets sur votre mobile

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 28/10/2014 à 23:00 | Mis à jour le 16/05/2018 à 04:18
BRITAIN-%20GRAND%20PALACE%20CHAKRI%20MAHA%20PRASAT-Photo-Luc-CITRINOT-250

Une nouvelle application vient d’être lancée afin de permettre aux férus d’Histoire et d’architecture de découvrir des sites d’influence européenne en Thaïlande. Inspirée de la carte lancée l’an dernier et qui répertoriait un peu moins de 70 ouvrages visibles à Bangkok et Ayutthaya, l’appli en propose 250 sur tout le royaume!

Elle fait suite à l’European Heritage Map, une carte des principaux monuments et édifices d’influence européenne de Bangkok et Ayutthaya, sortie il y a un an. Et elle s'appelle aussi European Heritage Map.

L’application est le résultat de la collaboration entre les instituts culturels nationaux de l’Union Européenne (EUNIC) en Thaïlande et en UE, les ambassades du Danemark, France, Italie, Pays-Bas et Portugal, ainsi que l’Alliance Française, l’institut Goethe et le British Council.

"Encouragés par l’accueil enthousiaste qu’a reçu la carte, nous avons décidé de lancer cette version numérique, pour couvrir toute la Thaïlande. Alors que nous avions 65 sites sur le papier, l’application permet d’en répertorier 250." explique l’ambassadeur Jesus Miguel Sanz, directeur de la délégation de l’Union Européenne en Thaïlande, selon le Bangkok Post.

L’architecture coloniale thaïlandaise est unique en Asie, comme l’expliquait l’an dernier le chef de projet et éditeur du guide Colonial Heritage Asia, Luc Citrinot, dans une interview pour lepetitjournal.com à l’occasion de la sortie de la carte.

"Bangkok est une ville unique par rapport au reste de l'Asie du Sud-Est car il n'y a pas d'architecture imposée, contrairement à l’empire britannique avec Rangoun par exemple, ou à l'Indochine avec notamment Hanoï", nous avait-il dit. "On a ici une démarche volontariste que l’on ne trouve pas dans les autres pays de la région, et des styles architecturaux différents".

Avec l’appli, les styles diffèrent à tel point que l’on y retrouve même le tout nouveau bâtiment de l’ambassade de France et celui de l’Alliance française, conçus par Aéroports de Paris (ADP), et dont l’architecture contemporaine – et l’esthétique - contraste pour le moins avec les volutes, moulures et autres colonnades des bâtiments d’époque.

Petit plus de l’appli: elle permet également de se tenir au courant des évènements culturels organisés par les ambassades des pays de l’UE et les instituts culturels en Thaïlande.

L’agenda est mis à jour toutes les semaines, et concerne aussi bien des expositions que des défilés de mode ou même des projections de films.

Les créateurs de l’application souhaitent l’étendre aux pays voisins, comme la Malaisie ou le Vietnam, dans les années à venir.
M.J (http://www.lepetitjournal.com/bangkok) jeudi 16 octobre 2014
{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale