Lundi 28 septembre 2020

Alcool interdit : la Thaïlande se prépare au régime sec pour Songkran

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 10/04/2020 à 00:35 | Mis à jour le 10/04/2020 à 02:53
Photo : REUTERS / Jorge Silva - Des gens font la queue au rayon alcools d’un magasin après que Bangkok et plusieurs autres provinces ont décrété l’interdiction de vendre de l'alcool pendant 10 jours du 10 au 20 avril
Alcool-Thailande-Coronavirus

Les gens en Thaïlande faisaient la queue jeudi pour acheter du vin, de la bière et des spiritueux après que Bangkok et d’autres provinces du pays ont annoncé que la vente d’alcool serait interdite pendant 10 jours en vue de limiter les activités sociales durant la période habituellement très festive du nouvel an bouddhique alors que les autorités cherchent à freiner la propagation du coronavirus.

"L'avis interdit la vente de boissons alcoolisées dans tous les magasins (...) du 10 au 20 avril", a indiqué le porte-parole de l'Administration métropolitaine de Bangkok, Pongsakorn Kwanmuang, lors d'une conférence de presse.

Dans les supermarchés du centre-ville de Bangkok, des gens portant des masques faciaux se pressaient dans le rayon des alcools.

"Je ne sais pas combien de temps l’interdiction va durer, alors j’en ai acheté beaucoup au cas où cela se prolongerait", a déclaré Tanawat Ruenbanterng, 39 ans, qui a acheté 30 bouteilles de bière.

La province de Sakon Nakhon, dans le Nord-est du royaume, avait été la première à décréter l'interdiction de vendre de l'alcool du 31 mars au 16 avril. Plusieurs autres provinces comme Chiang Mai ont emboîté le pas de Sakon Nakhon et Bangkok.

Le Nouvel An thaïlandais, ou Songkran, est généralement marqué par de grandes batailles d'eau de trois jours voire plus dans les rues, et aussi par de grands départs en vacances, notamment depuis Bangkok vers les provinces, des millions de personnes se réunissant autour de leurs parents pour ce rendez-vous traditionnel et religieux. Ces célébrations donnent souvent lieu à des fêtes familiales ou entre amis copieusement arrosées, et c’est précisément ce que cherchent à éviter les autorités dans leur lutte pour limiter la propagation du coronavirus.

La Thaïlande a signalé 2.423 cas de coronavirus, avec 32 décès depuis le mois de janvier. Plus de la moitié des cas se sont produits à Bangkok, où un système de test mobile est en cours de déploiement.

"Le ministère de la Culture a demandé de suspendre toutes les activités de Songkran, les retours au pays et ainsi que le rituel de bénédiction consistant à verser de l'eau sur les mains des membres de la famille les plus âgés ", a déclaré Taweesin Wisanuyothin, porte-parole du Centre de gestion de la crise du COVID-19.

"Rendez hommage aux aînés en vous tenant entre un et deux mètres (...) rappelez-vous que les personnes âgées sont celles qui risquent le plus de mourir [du Covid-19]", a-t-il précisé.

Le ministère de la Culture a également recommandé de téléphoner ou d'utiliser des moyens numériques pour rendre hommage aux ainés de la famille.

La semaine dernière, le gouvernement a imposé un couvre-feu à l'échelle nationale en vigueur de 22h à 4h du matin.

Au 10 avril (6h du matin heure de Bangkok), le nouveau coronavirus a infecté près de 1,6 million de personnes dans 209 pays et territoires et tué environ 95.000.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en Thaïlande

SPORT

Où faire du vélo à Bangkok ?

Faire du vélo à Bangkok, l’idée peut sembler un peu folle au regard du trafic chaotique dans la capitale thaïlandaise. Néanmoins, il existe quelques lieux où la bicyclette est reine. 

Expat Mag

AFD - « L’Atlas invite à porter un regard nouveau sur l’Afrique »

A l'occasion de la sortie de l'Atlas de l'Afrique, Rima Le Coguic, directrice Afrique de l’AFD, aborde avec nous l’avenir du continent, ses défis et ses voies de développement.