TOURISME – Un justicier du net s'attaque aux arnaques de Pattaya

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 03/08/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/07/2022 à 05:59
Photo : L'arnaque des jet-skis est un piège très répandu dans les zones touristiques proches de la mer comme Phuket ou Pattaya (copie d'écran du site Thailand Undercover)
Arnaque-Jet_ski-Pattaya

Qui dit site touristique très fréquenté par les étrangers, dit forte concentration d'arnaques. La Thaïlande, avec ses lois aux contours flous et ses pouvoirs publics corruptibles, est loin de pouvoir échapper au fléau des escrocs. Parmi les internautes citoyens, un résident de Pattaya a lancé Thailand Undercover, une chaine Youtube qui cherche, par des enquêtes filmées, à alerter les touristes et mobiliser les autorités locales

Les stations balnéaires les plus fréquentées par les étrangers sont souvent celles qui regorgent le plus d'escrocs prêts à profiter de la vulnérabilité des touristes et leur extorquer de l'argent. L'une des arnaques les plus communes sur les plages de Thaïlande est celle des vrai-faux dégâts sur le jet-ski. Des loueurs de jet-skis font croire à leur client (un touriste étranger) qu'il a abîmé l'engin qu'il vient d'utiliser en lui montrant des dégâts sous la ligne de flottaison, donc invisibles au moment de la transaction de location. Après l'avoir dument harangué, les escrocs lui demandent une forte somme qui peut avoisiner les 50.000 ou 60.000 bahts (entre 1.100 et 1.400 euros) alors même qu'une réparation coûte en réalité bien moins cher. D'après les autorités de Phuket, près de 3 millions de bahts auraient été versés en 2008 sur l'ile en compensation pour des jet-skis endommagés. Les arnaques de ce type sont dénoncées par des sites et autres blogs créés par des internautes qui dédient un peu de leur temps à l'information sur les escroqueries les plus courantes pour éviter à d'autres les mésaventures. Actif depuis fin 2010, Thailand Undercover démasque des arnaques dans la station balnéaire de Pattaya pour alerter les touristes et sensibiliser les locaux.

Les escrocs au grand jour, les justiciers dans l'ombre

Cette chaine Youtube se donne pour mission d'informer le public de certaines arnaques et déviances néfastes à la Thaïlande en diffusant des sortes d'enquêtes filmées. Une vidéo postée en novembre dernier mettant en scène l'arnaque au jet-ski compte déjà plus de 70.000 visites. "Cette vidéo a été mise en ligne pour sensibiliser les touristes qui viendraient en Thaïlande", a confié au site lepetitjournal.com James son créateur, qui tient à garder l'anonymat. "Toutes les personnes qui visitent le pays doivent être conscientes que ce mauvais tour les attend. Vivant ici, je vois ce type d'escroquerie tous les jours, généralement plusieurs fois par jour, et je pense que cela peut grandement nuire à l'image de Pattaya en tant que destination touristique", estime ce résident de Pattaya."Je préfère rester anonyme. Je le fais parce que le producteur du documentaire Big Trouble in Thailand a été poursuivi en justice pour avoir filmé des escroqueries en Thaïlande", explique-t-il.
L'une des vidéos de Thailand Undercover met en scène trois touristes indiens piégés par des loueurs de jet-ski et un policier. "Les policiers de Pattaya travaillent avec les escrocs et obtiennent 20% de l'argent collecté. Cela m'a été confirmé officieusement par un agent de la police touristique", déclare James.

Alerter les autorités et mobiliser l'opinion

Il n'y a pour l'heure que trois vidéos sur la chaine Thailand Undercover : celle consacrée à l'arnaque des jet-skis, une autre dénonçant la vente de DVD porno pédophiles dans les rues de Pattaya et la dernière sur le non respect des feux rouges par les Thaïlandais. "J'ai déjà enregistré plusieurs arnaques et continue de le faire quand je le peux, mais je n'en ai mis qu'une seule en ligne", déclare James. "Le maire de Pattaya est censé travailler sur quelque chose pour mettre un terme à cette escroquerie, je lui accorde donc le bénéfice du doute et je ne posterai pas d'autres vidéos tant que son plan ne se sera pas concrétisé et que nous verrons les premiers résultats", ajoute-t-il. Il reste optimiste sur les capacités des autorités locales à stopper ces  escroqueries le plus souvent contrôlées par les mafias locales. "Je crois vraiment que le maire va mettre un terme à tout cela. S'il en est incapable, la seule chose que je peux faire est de continuer et sensibiliser autant que possible", confie-t-il.

Le créateur de Thailand Undercover conseille de se tenir aussi loin que possible des arnaques touchant à la location de jet-skis en Thaïlande. "Le seul conseil que je peux donner à ceux qui viennent en Thaïlande est de ne pas louer de jet-skis. Ne les louez nulle part en Thaïlande", conclut-il. La police touristique met également en garde les visiteurs contre ce type d'arnaque et de nombreuses autres recensées dans la capitale.

Melaine BROU 29 mars 2011

Voir le site Thailand Undercover

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale