TEST: 2238

La Thaïlande dans l’œil de la presse francophone: vaccins, tourisme, art, sport, etc.

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 31/05/2021 à 02:29 | Mis à jour le 01/06/2021 à 11:15
Photo : LPJ Bangkok.com
revue de presse francophone

Les articles internationaux en français sur la Thaïlande se font rares ces derniers temps mais une demi-douzaine d’entre eux parus la semaine passée ont néanmoins retenu notre attention. La moitié porte sur la situation sanitaire et économique du royaume et les perspectives de reprise.

Nous ferons ensuite un voyage dans l’histoire récente et celle plus reculée de la région avec le retour de pièces d’art ancien, avant de partir pour l’Afrique où la Thaïlande entend développer des relations fructueuses. Et enfin, nous aurons un peu de sport avec les qualifications pour la Coupe du Monde de Futsal.

La reprise du tourisme dans les sables mouvants de la stratégie vaccinale

Dans un article sur les rares opportunités de voyage en Asie, le journal Le Point cite Bali et Phuket comme les destinations les plus prometteuses pour les mois à venir, les deux îles s’apprêtant chacune à accueillir sans quarantaine les touristes vaccinés à partir du 1er juillet.

Le correspondant du journal français à Hongkong, Jérémy André, note que les deux stations balnéaires figurent parmi les rares sites touristiques de renom ouverts aux étrangers dans une Asie rivée sur une stratégie "zéro Covid".

Tout en soulignant le privilège unique de pouvoir profiter de plages quasi désertes et d’une nature régénérée, le correspondant prévient des aspects moins sympathiques de la préparation du voyage (tests PCR et paperasse) et aussi du risque de se voir pris dans le dispositif local de soins en cas d’infection (en Thaïlande, toute personne positive est automatiquement placée pendant deux semaines en observation en "hôpitel" ou en hôpital de campagne).

Plage de Phuket vide
Une plage de Phuket (Kata beach) vide de touriste. REUTERS/Sooppharoek Teepapan

Le Point prend aussi soin d’avertir le lecteur du risque d’une annulation ou d’un report du plan d’ouverture de la Perle d’Andaman, baptisé "Sandbox", compte tenu de la volatilité de la situation épidémique actuelle en Thaïlande.

Une éventualité soulignée au feutre épais par la journaliste Carol Isoux dans un sujet écrit et sonore de France TV Info sur la situation à Singapour, Taiwan et en Thaïlande, dans lequel elle évoque entre autres choses les retards en matière de vaccination d’une Thaïlande qui croyait maitriser l’épidémie de Sars-Cov2 au point de pouvoir prendre son temps sur l’acquisition des vaccins et se trouve aujourd’hui prise de court.

Et Boursier.com d’ajouter que le royaume, dont plus de 20% de l’économie repose sur le tourisme, ne devrait pas accueillir plus de 1,25% des 40 millions de visiteurs étrangers de 2019 et n’attend pas un retour à la normale avant 2026 !

Linteau khmer en gres restitue a la Thailande
L'un des de deux linteaux anciens restitués à la Thaïlande par les Etats-Unis. Photo REUTERS / Soe Zeya Tun

Des pièces d’art ancien reviennent en Thaïlande après 5 décennies aux Etats-Unis

Le journal Huffington Post via l’AFP annonce le retour en Thaïlande, le 28 mai, de deux linteaux anciens d’art khmer qui avaient disparu il y a plus de 50 ans de deux sanctuaires de l’Est du pays, celui de Nong Hong dans la province de Buriram et celui de Khao Lon dans la province de Sa Kaeo.

Les deux pièces d’art ancien, qui se trouvaient dans le musée d’Art asiatique de San Francisco, ont été restituées à la Thaïlande par les Etats-Unis après une enquête de trois ans du département américain de la Sécurité intérieure qui a conclu qu’elles avaient été volées et exportées illégalement dans les années 60, alors que le royaume servait de base arrière aux forces armées américaines pendant la guerre du Vietnam. 

La Thaïlande exporte sa cuisine au Sénégal et plus si affinités

La Thaïlande continue de développer ses relations avec le Sénégal. Après la boxe thaïe, largement promue ses dernières années dans le pays d’Afrique de l’Ouest, le pays du sourire a obtenu de faire intégrer la cuisine thaïlandaise dans le cursus du centre d’informatique et de gestion appliqué (CIGA) de Malika, dans la banlieue de Dakar, rapporte le média local Dakar Actu. Un premier projet qui s’inscrit dans une convention avec le Centre Africain de Complémentarité Scolaire, Universitaire et de Promotion (CACSUP), organisation panafricaine à caractère socio-éducatif créée en 1998 au Congo Brazzaville et reconnue au Sénégal.

’’Actuellement, nous sommes en train de cibler les meilleures écoles sénégalaises pour faire la promotion de la culture, de la gastronomie et des techniques culinaires thaïlandaises’’, a indiqué Jirajett Wongnorraset, représentant de l’Ambassade de Thaïlande à Dakar.

Lors d’une visite du CIGA, ce dernier a déclaré que la stratégie de coopération de son pays visait dans un premier temps les aspects culturels comme la boxe et la gastronomie, mais qu’elle s’orienterait dans un futur proche sur des domaines plus technologiques. 

 

La Thaïlande se qualifie haut la main pour le mondial de Futsal

En sport, la Thaïlande s’est qualifiée pour le mondial de Futsal en s’imposant très facilement, 4-0 contre l’Irak, lors des barrages asiatiques, informe le site de la FIFA qui organise le tournoi. Les joueurs thaïlandais étaient quasiment assurés de leur sixième participation à l’épreuve mondiale après avoir infligé aux Irakiens un sévère 7-2 au match aller. La Thaïlande avait accueilli le mondial de Futsal en 2012.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale