Mardi 21 septembre 2021
TEST: 2238

La Thaïlande maintient son plan d'accueillir les touristes vaccinés sans quarantaine

Par Lepetitjournal.com Bangkok avec Reuters | Publié le 05/06/2021 à 03:06 | Mis à jour le 07/06/2021 à 05:02
Photo : Reuters
Phuket-Kata

La Thaïlande a confirmé vendredi son intention de mettre en œuvre la première phase de son plan de réouverture aux touristes sans quarantaine a qui doit commencer par Phuket le 1er juillet  

A partir du 1er juillet, les touristes vaccinés provenant de l’étranger seront autorisés à séjourner sur l’ile de Phuket sans avoir à effectuer de quarantaine, a confirmé vendredi le centre de gestion de la situation du Covid-19 (CCSA) qui a approuvé le plan de réouverture intitulé "Phuket Sandbox".

Il s’agit d’un programme pilote qui pourrait être dupliqué sur d’autres régions touristiques majeures du royaume à partir d’octobre. Il prévoit que les visiteurs étrangers entièrement vaccinés et arrivant directement à Phuket depuis l'étranger n'aient pas à effectuer de quarantaine.

"Phuket Sandbox" vise dans un premier temps à vacciner 70% de sa population locale d'ici le 1er juillet. A partir de là, l'ile pourra accueillir les visiteurs de l’étranger dans des hôtels agrées et sous certaines conditions. Ceux-ci devront par exemple produire des certificats de vaccination, et subir plusieurs test PCR au cours de leur séjour.

Le magazine spécialisé dans le tourisme, TourMag, revient point par point sur ce qu'il faut savoir sur les conditions d'acces sans quarantaine - à noter toutefois qu’une information a changé entre temps: la période minimum de séjour sur l’ile avant de pouvoir voyager ailleurs dans le royaume est passée de 7 à quatorze jours. D’autres informations sont susceptibles de changer d’ici le 1er juillet.

50% de la population vaccinée

Les autorités de Phuket, qui ont vacciné environ 50% de sa population, ont assoupli un certain nombre de restrictions ces dernières semaines, ayant enregistré, comme beaucoup d'autres provinces, peu d'infections quotidiennes.

À partir du 1er octobre, le gouvernement prévoit d’ouvrir la même possibilité, sous réserve de confirmation, pour les provinces de Chiang Mai, Chon Buri, Surat Thani, Krabi et Phang Nga.

Celles de Bangkok, Phetchaburi et Prachuap Khiri Khan sont en cours de considération, sachant que la capitale est actuellement l’épicentre d’une épidémie survenue en avril qui, même si elle a fait moins de 20 morts en moyenne par jour et semble sous contrôle, préoccupe encore les autorités.

La Thaïlande a perdu environ 50 milliards de dollars de revenus touristiques l'année dernière, soit une chute de 82%. Phuket, qui est habituellement visitée par environ un quart des touristes étrangers en Thaïlande, a été très durement touché.

Le gouvernement espère accueillir au moins 100.000 touristes étrangers à Phuket au troisième trimestre.

La Thaïlande n'a enregistré que 28.701 arrivées au cours des quatre premiers mois de cette année et prévoit un total de 500.000 cette année.

0 Commentaire (s) Réagir